Radiaire
Astrantia major
Astrantia major (grande radiaire, grande astrance)
Photo prise le 16/07/05 au col de Jau

Les radiaires (genre Astrantia, de la famille des apiacées, ou ombellifères) sont des plantes facilement reconnaissables au fait que leurs ombelles sont entourées par de grandes bractées pétaloïdes étroites et aiguës, disposées en étoile autour de l’inflorescence. Les feuilles sont palmées, comportant de trois à neuf lobes. La ressemblance de l’inflorescence avec une étoile est à l’origine du nom scientifique donné au genre.

Espèces du genre Astrantia en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Astrantia major L.
Astrantia minor L.

Espèces décrites ici :

Astrantia major (grande radiaire, grande astrance) : plante herbacée vivace poussant en montagne de 600 à 2000 m., fleurissant en été, rencontrée dans les pelouses et les bois clairs, de préférence sur calcaire. Tige érigée pouvant atteindre 1 mètre, ne se ramifiant qu’au niveau des inflorescences. Feuilles presque toutes basales, à dents terminées par une fine pointe. Bractées vertes, souvent rosées. Fleurs blanc verdâtre ou rosées. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : astrància gran. Photo prise au col de Jau le 16/07/05

Astrantia major (grande radiaire, grande astrance) : détail des feuilles. Photo prise à Planès le 01/07/05

Astrantia minor (petite radiaire, petite astrance) : beaucoup plus petite et grêle que la précédente, c’est une plante vivace poussant dans les pâturages et sur les rochers humides des hautes montagnes, jusqu’à 2600 m. Feuilles d’un vert pâle, les basales palmatiséquées, les caulinaires très rares (1 ou 2). Inflorescence en petite ombelle blanche, y compris les bractées, moins nombreuses et plus étroites que chez A. major. Le fruit, ovale, est couvert d’écailles apparaissant dès la floraison. Floraison en juillet-août. Nom catalan : astrància menuda. Photo prise au col de la Lombarde (Italie, province de Cuneo) le 10/08/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil