Spergule
Spergula arvensis (spergule des champs, spargoute des champs)
Photo prise le 29/03/06 à Montalba-le-Château

Les spergules (genre Spergula, famille des caryophyllacées) sont des plantes très proches des spergulaires, aussi bien par leur petite taille que par leurs principales caractéristiques. Les feuilles sont longues et étroites, semblant former des verticilles. Présence de stipules memebraneuses. Les fleurs sont pentamères, avec 5 sépales, 5 pétales entiers, 5 à 10 étamines et 5 styles. Le fruit est une capsule à 5 valves.

Le nom Spergula vient du latin spergere, variante de spargere (= répandre, éparpiller). Selon certains auteurs, il correspond au fait que la plante dissémine de nombreuses graines. Pour d’autres, il aurait le sens de “pinceau”, lié à l’apparence des feuilles. La principale espèce, Spergula arvensis, a souvent servi de fourrage de complément, on a parfois aussi fait du pain avec ses graines.

Espèces du genre Spergula en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Spergula arvensis L.

Spergula morisonii Boreau

Spergula pentandra L.

Espèces décrites ici :

Spergula arvensis (spergule des champs, spargoute des champs) : petite plante annuelle (10 à 40 cm) poussant dans les lieux sablonneux et les champs. Tige velue poussant parfois en zigzag. Feuilles linéaires et charnues. petites fleurs blanches (environ 5 mm) groupée en cyme bipare. Étamines (5-10) à anthères jaunes. Floraison d’avril à septembre. Nom catalan : espèrgula de camp. Photo prise à Montalba-le-Château le 03/04/06.

Spergula arvensis (spergule des champs, spargoute des champs) : feuilles. Photo prise à Montalba-le-Château le 29/03/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil