Ache
Helosciadium nodiflorum (L.) W.D.J.Koch (ache faux cresson, céleri à fleurs nodales), syn. Apium nodiflorum
Photo prise le 09/06/06 à Ille-sur-Tet

Le genre Apium (les aches) a donné son nom à la famille des apiacées, ou ombellifères. Il ne comporte aujourd’hui plus qu’une espèce, Apium graveolens L., le céleri. Les autres espèces sont en effet classées dans le genre Helosciadium. Ce sont des plantes herbacées appréciant les lieux humides, poussant souvent dans l’eau, à ombelles de petites fleurs blanches dont les pétales sont en principe entiers (ceux du céleri sont en général plus ou moins échancrés). Les fruits sont ovales, aplatis et ridés.

Le terme apium désignait déjà en latin le céleri sauvage, ou encore le persil. Le mot “ache” en est l’évolution phonétique normale en français. Quant à helosciadium, c’est un terme composé des mots grecs helos (= marais) et sciadion (= parasol, ombelle).

Espèces du genre Helosciadium en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Helosciadium crassipes W.D.J.Koch

Helosciadium inundatum (L.) W.D.J.Koch

Helosciadium nodiflorum (L.) W.D.J.Koch

Helosciadium repens (Jacq.) W.D.J.Koch

Espèces décrites ici :

Helosciadium nodiflorum (L.) W.D.J.Koch (ache faux cresson, céleri à fleurs nodales) syn. Apium nodiflorum : plante vivace de 20 cm à 1 m, poussant dans les fossés, les ruisseaux, les marais. Les tiges, couchées ou ascendantes, sont robustes, creuses, finement cannelées, à léger goût de céleri (attention : la plante est un peu toxique). Feuilles pennatiséquées à folioles dentées, ovales ou lancéolées. Inflorescence en ombelle sans bractées, portant des ombellules à bractéoles membraneuses. Fleurs très petites, d’un blanc un peu verdâtre, à pétales entiers et égaux (floraison de juin à septembre). Noms catalans : api de síquia, créixens bords. Photo prise à Ille-sur-Tet le 09/06/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil