Arroche
Atriplex halimus (arroche marine, arroche en arbre, épinard de mer)
Photo prise le 20/10/06 à Torreilles

Le genre Atriplex (les arroches) appartient à la famille des amaranthacées (classification APG II, 2003), dont font aussi partie les chénopodes et les amarantes. Il était autrefois classé dans les chénopodiacées. Il est composé de plantes monoïques (fleurs mâles, femelles, ou même hermaphrodites poussant sur le même pied), d’aspect souvent farineux, à feuilles pétiolées. Les fleurs, verdâtres ou jaunâtres, groupées en épis de cymes triflores, n’ont pas de pétales, mais un calice à cinq sépales (parfois trois) pour les fleurs mâles ou hermaphrodites, à deux sépales pour les fleurs femelles. Les étamines (de trois à cinq) sont insérées à la base des sépales. L’ovaire porte deux styles soudés entre eux dans leur partie inférieure. Le fruit est un akène plutôt ovale, renfermé entre les deux sépales accrescents.

Sont également appelées arroches (ou obiones), les plantes du genre très proche Halimione, représenté en France par deux espèces : Halimione pedunculata (L.) Aellen, plante rencontrée surtout en baie de Somme, et Halimione portulacoides (L.) Aellen, espèce présente sur les rivages de l’Atlantique, de la Manche et de la Méditerranée.

Principales espèces du genre Atriplex en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Atriplex glabriuscula Edmondston

Atriplex halimus L.

Atriplex hortensis L.

Atriplex laciniata L.

Atriplex littoralis L.

Atriplex longipes Drejer

Atriplex oblongifolia Waldst. & Kit.

Atriplex patula L.

Atriplex prostrata Boucher ex DC.

Atriplex rosea L.

Atriplex sagittata Borkh.

Atriplex tatarica L.

Atriplex tornabenei Tineo

Atriplex x gustafssoniana Tascher. [longipes x prostrata]

Espèces décrites ici :

Atriplex halimus (arroche marine, arroche en arbre, épinard de mer) : infrutescence. Arbrisseau dépassant fréquemment 1 m, d’aspect blanc argenté, abondant sur le littoral, parfois planté pour formé des haies. Feuilles alternes, entières, à limbe ovale, à court pétiole. Fleurs jaunâtres (floraison de juillet à septembre). Les deux sépales des fleurs femelles, réniformes, blanchâtres, s’agrandissent beaucoup pour entourer le fruit comme par deux valves. Nom catalan : salat blanc. Photo prise à Torreilles le 20/10/06.

Atriplex prostrata (arroche couchée) : plante herbacée annuelle de 20 cm à 1 m, poussant dans les terrains vagues, les champs, les lieux humides, souvent sur sol salin. La tige, glabre et cannelée, est soit dressée et ramifiée, soit couchée. Feuilles alternes, pétiolées, un peu farineuses, à limbe triangulaire hasté, entier ou à dents espacées. Fleurs en glomérules verdâtres formant une inflorescence terminale très lâche. Fruits rougeâtres. Floraison de juillet à octobre. Noms catalans : blet, herba molla. Photo prise à Torreilles le 01/08/07.

Halimione portulacoides (L.) Aellen (arroche faux pourpier, obione faux pourpier) : sous-arbrisseau de 20 à 50 cm, blanc argenté, tapissant les sables du littoral. Tiges couchées, rameaux florifères ascendants. Feuilles opposées (ce qui permet de faire la différence avec Atriplex halimus), obovales ou oblongues, atténuées en pétiole, entières, uninervées. Fleurs jaunâtres, en épis grêles formant au sommet des rameaux une petite panicule non feuillée. Le calice portant le fruit a la forme d’un triangle renversé. Floraison de juillet à septembre. Nom catalan : salat portulacoide. Photo prise au Barcarès le 02/06/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil