Épervière
Hieracium pilosella L. (piloselle)
Photo prise le 25/05/06 à Trévillach

On donne le nom d’épervières aux plantes du genre Hieracium, de la famille des astéracées (ou composées). Ce sont des plantes vivaces à fleurs jaunes, parfois orangées, toutes ligulées, chaque ligule ayant cinq dents correspondant aux cinq pétales. Le genre doit ses noms populaire et scientifique à l’épervier (grec hierax), une tradition populaire ayant voulu que le suc de ces plantes fortifie la vue des éperviers.

C’est un genre complexe, comportant de nombreuses espèces et sous-espèces souvent très difficiles à distinguer les unes des autres. Il se caractérise surtout par ses fruits, des akènes tronqués au sommet et à aigrette presque toujours roussâtre. Les feuilles, alternes, sont simples (entières ou dentées). L’involucre est composé de nombreuses bractées lancéolées, assez étroites.

Espèces décrites ici :

Hieracium pilosella L. (piloselle) : l’une des plus connues parmi les épervières. De petite taille (5 à 30 cm), c’est une plante vivace stolonifère à feuilles toutes basales, à peu près elliptiques, à revers feutré de poils blancs. Les capitules sont solitaires, jaune citron (fleurs extérieures souvent marquées de rouge au revers), d’un diamètre d’environ 2 cm. Floraison de mai à octobre, sur sol sec (prés, terrains vagues etc.). Nom catalan : pelosella. Photo prise à Saint-Martin le 25/04/06.

Hieracium glaucinum Jord. (épervière bleuâtre), détermination incertaine : espèce fleurissant de mai à juillet dans les bois clairs, su sol sablonneux ou rocailleux (30 à 60 cm). Feuilles toutes basales, à limbe le plus souvent taché, à bords velus, à lobes aigus à la base, puis irrégulièrement denté ou lobé. Inflorescence en grappe lâche de quelques capitules. Bractées à poils glanduleux noirs. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Marcevol le 10/05/06.

Hieracium amplexicaule L. (épervière à feuilles embrassantes): espèce poussant sur les rochers montagneux, de préférence sur calcaire. C’est une plante visqueuse de 20 à 60 cm à poils glanduleux. Les feuilles de la base sont oblongues, rétrécies en pétiole ailé, celles de la tige sont plus larges et plus courtes, embrassantes. Toutes ces feuilles sont plus ou moins dentées, parfois entières, et portent des poils glanduleux sur les bords. Les bractées de l’involucre sont étroites et très pointues, très velues. Ligules jaunes à dents ciliées. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Valmanya le 10/06/06.
Hieracium amplexicaule L. (épervière à feuilles embrassantes) : capitule. Photo prise à Valmanya le 10/06/06.
Hieracium prenanthoides Vill. (Épervière faux prénanthe) : plante vivace de 30 cm à 1 mètre poussant en montagne au-dessus de 1000 mètres (prés, bois clairs), à tige glabrescente ou velue. Les feuilles basales ont disparu lors de la floraison (plante aphyllopode), les caulinaires sont embrassantes, entières ou finement denticulées, oblongues à lancéolées. Inflorescence en corymbe. Pédoncules et involucres portent de très nombreux poils glanduleux (glandes jaunes). Capitules relativement petits à fleurs jaunes. Floraison de juillet à septembre. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Hieracium prenanthoides Vill. (Épervière faux prénanthe) : capitules. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Hieracium prenanthoides Vill. (Épervière faux prénanthe) : feuille caulinaire. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Hieracium pallidiflorum Jord. ex Asch. (épervière à fleurs pâles) : cette espèce assez rare, de 10 à 40 cm, semble absente chez nous, où elle est remplacée par l’espèce voisine H. neopicris. Elle pousse sur les rochers élevés des Alpes et des Pyrénées. Sa principale caractéristique est l’abondance de poils, presque tous glanduleux, présents sur les feuilles, la tige et l’involucre. Les feuilles basales ont en principe disparu lors de la floraison (plante aphyllopode). Les autres feuilles sont ovales à oblongues, dentées-sinuées. Bractées noirâtres. Ligules jaune pâle dont les dents ne portent pas de cils ou des cils très courts. Floraison en août-septembre. Nom catalan : inconnu. Photo prise au col de la Lombarde (06/Italie) le 10/08/08.
Hieracium pallidiflorum Jord. ex Asch. (épervière à fleurs pâles) : involucre et capitule. Photo prise au col de la Lombarde (06/Italie) le 10/08/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil