Fausse roquette
Erucastrum nasturtiifolium (fausse roquette à feuilles de cresson)
Photo prise le 16/04/06 à Bélesta

On donne le nom de “fausses roquettes” aux plantes du genre Erucastrum, de la famille des brassicacées (ou crucifères), la vraie roquette appartenant pour sa part au genre Eruca. Sont également appelées “fausses roquettes” les espèces Diplotaxis erucoides et Bunias erucago.

Le genre Erucastrum se distingue d’abord par ses fruits (siliques), où les graines sont disposées sur un seul rang dans chaque loge, chaque valve présentant une seul nervure principale allant d’un bout à l’autre du fruit. Les deux stigmates sont soudés en une sorte de disque. Les sépales sont presque égaux à la base. Les fleurs sont jaunes ou jaunâtres.

Espèces du genre Erucastrum en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Erucastrum gallicum (Willd.) O.E.Schulz
Erucastrum nasturtiifolium (Poir.) O.E.Schulz
Erucastrum varium (Durieu) Durieu

Espèces décrites ici :

Erucastrum nasturtiifolium (fausse roquette à feuilles de cresson) : plante vivace ou bisannuelle surtout méditerranéenne, poussant sur les coteaux et dans les lieux incultes, parfois dans les vignes, de préférence sur calcaire. D’une hauteur de 20 à 70 cm, elle fleurit d’avril à septembre. Feuilles inférieures pennatiséquées, à lobes arrondis au sommet. Feuilles caulinaires embrassant la tige par deux lobes. Inflorescence sans bractées. Les sépales jaunâtres, étroits, sont très vite écartés et horizontaux. Pétales jaune vif. Nom catalan : ravenissa groga. Photo prise à Bélesta le 16/04/06.

Erucastrum nasturtiifolium (fausse roquette à feuilles de cresson) : fruits. Photo prise à Fillols le 08/06/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil