Nerprun
Rhamnus alaternus L. (alaterne, nerprun alaterne)
Photo prise le 14/03/06 à Castelnou

Issu du latin, le mot “nerprun” signifie “prunier noir”, en raison des petits fruits, noirs à maturité, des divers arbrisseaux du genre Rhamnus. Ce genre a donné son nom à la petite famille des rhamnacées, dont les nerpruns sont les principaux représentants avec le jujubier. Le mot grec et latin rhamnos désignait déjà ces plantes. Son étymologie est obscure, même si certains auteurs le rattachent au grec rhabdos (= baguette).

Le genre est composé d’arbrisseaux ou de petits arbres à feuilles simples, dentées ou denticulées, à nervures secondaires plus ou moins arquées. Les fleurs, très petites, sont groupées en glomérules. De couleur jaunâtre ou verdâtre, elles ont 4 ou 5 sépales, soudés au moins à la base, les pétales étant soit réduits, soit absents. Les arbrisseaux peuvent être dioïques (fleurs mâles et femelles sur des pieds différents) ou polygames (fleurs hermaphrodites et unisexuées sur la même plante). L’espèce la plus répandue dans les Pyrénées-Orientales est Rhamnus alaternus, le nerprun alaterne, arbrisseau caractéristique des lieux rocailleux calcaires à végétation basse (garrigue).

Principales espèces du genre Rhamnus en France :

Rhamnus alaternus L.

Rhamnus alpina L.

Rhamnus cathartica L.

Rhamnus lycioides L.

Rhamnus persicifolia Moris

Rhamnus pumila Turra

Rhamnus saxatilis Jacq.

Rhamnus alaternus L. (alaterne, nerprun alaterne) : arbrisseau généralement de petite taille, mais qui peut aussi atteindre jusqu’à 5 mètres. Les feuilles, alternes, persistantes et coriaces, ont un limbe à bord épais et membraneux, portant de petites dents orientées vers le sommet de la feuille. Fleurs jaunâtres à 5 sépales (pétales absents) étalés chez les fleurs mâles (à 5 étamines), verticaux chez les fleurs femelles. Floraison de février à avril. Noms catalans : aladern, lladern, llampedrell, llampuga, llampúgol. Photo prise à Corbère-les-Cabanes le 28/03/05.

Rhamnus alaternus L. (alaterne, nerprun alaterne) : fruits en cours de maturation. Photo prise à Cases-de-Pène le 01/05/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil