Pied-d’oiseau
Ornithopus compressus L. (pied-d’oiseau comprimé)
Photo prise le 15/04/06 à Rodès (Ropidera)

Le genre ornithopus (les pieds-d’oiseau) doit son nom à se fruits, des gousses plus ou moins arquées groupées généralement par 3-5, l’ensemble évoquant un pied d’oiseau. Il appartient à la famille des fabacées (ou légumineuses) et possède des fleurs papilionacées assez petites, roses ou jaunes. Les feuilles sont imparipennées (de 7 à 31 folioles). Ce sont des plantes généralement annuelles et plutôt grêles.

Espèces du genre Ornithopus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Ornithopus compressus L.

Ornithopus perpusillus L.

Ornithopus pinnatus (Mill.) Druce

Ornithopus sativus Brot.

Espèces décrites ici :

Ornithopus compressus L. (pied-d’oiseau comprimé) : plante annuelle généralement rampante, couverte de poils mous. Les feuilles sont imparipennées, portant de 13 à 31 folioles à extrémité un peu aiguë. Les fleurs jaunes, petites (6 mm environ) sont groupées par 2-5, accompagnées d’une bractée à 7-9 folioles. Le fruit est une gousse arquée se terminant par une sorte de bec crochu. Floraison d’avril à juillet (lieux sablonneux, prés secs, bord des chemins). Noms catalans : serradella comprimida, ungla de canari. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 15/04/06.

Ornithopus compressus L. (pied-d’oiseau comprimé) : fruits. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 01/06/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil