Pimprenelle
Sanguisorba officinalis L. (grande pimprenelle, sanguisorbe officinale)
Photo prise le 06/07/06 à Planès

Les pimprenelles sont des plantes appelées aussi “sanguisorbes” et appartenant au genre Sanguisorba, de la famille des rosacées. Ce sont des plantes vivaces à feuilles imparipennées portant de 5 à 25 folioles dentées. Leur principale caractéristique est liée aux fleurs, qui ne possèdent pas de corolle et sont groupées en une sorte de capitule très dense. Elles peuvent être hermaphrodites (S. officinalis), ou bien polygames (S. minor, avec dans la même inflorescence des fleurs hermaphrodites, mâles et femelles). Les fruits sont des akènes tétragones.

Le nom scientifique du genre est lié aux propriétés hémostatiques de la grande pimprenelle (elle “absorbe le sang”). Le mot “pimprenelle” est plus incertain. Issu du latin médiéval pipinella, il pourrait venir de piper (= le poivre). À noter que le mot pipinella, puis pimpinella, a désigné deux genres différents : d’une part Sanguisorba, de l’autre Pimpinella, ombellifère connue sous le nom vernaculaire de “boucage”.

Espèces du genre Sanguisorba en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Sanguisorba canadensis L.
Sanguisorba minor Scop.
Sanguisorba officinalis L.

Espèces décrites ici :

Sanguisorba officinalis L. (grande pimprenelle, sanguisorbe officinale) : cette plante pousse chez nous en montagne, avec une préférence pour les lieux humides, sur sol calcaire. La tige est raide et dressée, un peu ramifiée. Les feuilles portent de 5 à 13 folioles ovales-oblongues, à dents régulières. Calice rouge sang très sombre, à quatre sépales caducs entourant quatre étamines. L’ovaire, à un seul carpelle, est surmonté d’un style court. Les angles du fruit sont généralement ailés. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : pimpinella major. Photo prise à Planès le 06/07/06.

Sanguisorba officinalis L. (grande pimprenelle, sanguisorbe officinale) : feuille. Photo prise à Planès le 06/07/06.

Sanguisorba minor Scop. (petite pimprenelle) : étamines pendantes. Plante vivace polygame de 20 à 60 cm poussant dans les prés secs et les lieux rocheux. Les feuilles portent de 7 à 25 folioles dentées, arrondies ou elliptiques. L’inflorescence globuleuse présente trois types de fleurs : au sommet, des fleurs femelles à styles rose pourpré, au centre des fleurs hermaphrodites, à la base des fleurs mâles à très nombreuses étamines et à anthères jaunes. Floraison d’avril à juin. Noms catalans : pentinella, pintanella, pimpinella petita. Photo prise entre Py et Mantet le 12/06/07.

Sanguisorba minor Scop. (petite pimprenelle) : inflorescence avec styles. Photo prise entre Py et Mantet le 12/06/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil