Pulmonaire
Pulmonaria affinis (pulmonaire semblable)
Photo prise le 13/04/06 dans la forêt de Boucheville

Les pulmonaires (genre Pulmonaria, famille des borraginacées) doivent leur nom au fait que leurs racines étaient censées guérir les affections pulmonaires. Ce sont des plantes herbacées vivaces, velues, à feuilles entières souvent tachées de blanc. Les feuilles basales sont longuement pétiolées, les feuilles caulinaires sessiles. Les fleurs sont d’abord rouges ou roses, puis violacées ou bleues. Elles sont disposées en cyme unipare scorpioïde (l’une des principales caractéristiques des borraginacées). Le calice est à cinq dents courtes. La corolle, un peu en entonnoir, se termine par cinq lobes arrondis. Il y a cinq étamines. Le style se termine par un stigmate presque bilobé. Le fruit est un tétrakène.

Espèces du genre Pulmonaria en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Pulmonaria affinis Jord.

Pulmonaria angustifolia L.

Pulmonaria longifolia (Bastard) Boreau

Pulmonaria mollis Wulfen

Pulmonaria montana Lej.

Pulmonaria obscura Dumort.

Pulmonaria officinalis L.

Pulmonaria picta Rouy

Pulmonaria saccharata Mill.

Pulmonaria tuberosa Schrank

Pulmonaria visianii Degen & Lengyel

Espèces décrites ici :

Pulmonaria affinis (pulmonaire semblable) : fleurs et feuilles caulinaires. Petite plante poussant dans les bois clairs, de préférence sur calcaire (floraison en avril-mai). Les feuilles sont en général marbrées et tachetées de blanc. Elles sont dans l’ensemble ovales et allongées (au moins deux fois plus longues que larges). Les caulinaires ont à leur base deux lobes qui n’embrassent pas vraiment la tige. Les basales (plus tardives) se prolongent en long pétiole creusé en gouttière. Noms catalans : pulmonària de fulla ampla, herba de la freixura. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 13/04/06.

Pulmonaria affinis (pulmonaire semblable) : feuilles basales. Photo prise à Saint-Martin le 25/04/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil