Roripe
Rorippa stylosa (roripe des Pyrénées), syn. Rorippa pyrenaica
Photo prise le 03/05/06 à Rodès (Ropidera)

Le genre botanique Rorippa (les roripes), de la famille des brassicacées (ou crucifères) est très proche du genre Nasturtium (les cressons), avec lequel il a parfois été confondu, et dont il se distingue par des fruits plus courts, parfois des silicules. Ces fruits ont deux valves plus ou moins bombées, sans nervures principales visibles, sans ailes ni bordure. Les plantes de ce genre sont très feuillées. Elles ont des fleurs jaunes, à pétales entiers. Les filets des étamines sont nus ((sans ailes, dents ou appendices), les deux stigmates sont réunis en une seule masse.

Le sens du mot Rorippa est obscur. Il a été donné à ces plantes par le botaniste italo-autrichien Scopoli (1723-1788).

Principales espèces du genre Rorippa en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Rorippa amphibia (L.) Besser

Rorippa austriaca (Crantz) Besser

Rorippa islandica (Oeder ex Gunnerus) Borbás

Rorippa palustris (L.) Besser

Rorippa stylosa (Pers.) Mansf. & Rothm.

Rorippa sylvestris (L.) Besser

Rorippa stylosa (roripe des Pyrénées) : petite plante vivace (10 à 30 cm) facilement reconnaissable à ses feuilles caulinaires nombreuses, divisées en segments étroits. Fleurs d’environ 5 mm. en racèmes (grappes) assez denses. Les sépales, jaunes, sont plus petits que les pétales. Les fruits sont des silicules ovales et bombées beaucoup plus courtes que le pédicelle qui les porte. Floraison en mai-juin au bord des chemins, dans les prairies plus ou moins humides. Nom catalan : creixen pirinenc. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 03/05/06.

Rorippa stylosa (roripe des Pyrénées) : fruits. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 03/05/06.

Rorippa sylvestris (roripe des bois, cresson des bois, cresson des forêts) : plante vivace assez grêle, à tige de 20 à 60 cm souvent tombante, qui, malgré son nom, pousse surtout dans les fossés ou au bord des rivières. Feuilles pennatiséquées, à lobes linéaires-lancéolés ou oblongs. Fleurs jaunes à sépales jaunâtres, corolle presque deux fois plus longue que le calice. Les siliques sont linéaires, cylindriques, souvent arquées. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : creixen silvestre. Photo prise dans la vall d’Aneu (Catalogne) le 07/08/10.
Rorippa sylvestris (roripe des bois, cresson des bois, cresson des forêts) : feuilles. Photo prise dans la vall d’Aneu (Catalogne) le 07/08/10.
Rorippa palustris (roripe des marais, roripe faux-cresson, cresson des marais) : plante bisannuelle de 20 à 40 cm, poussant au bord des rivières et dans les mares, les fossés. Feuilles inférieures lyrées, les supérieures pennatifides, auriculées-embrassantes à la base. Contrairement à l’espèce précédente, ce sont les sépales qui sont plus grands que les pétales. Les fruits sont des silicules étalées, oblongues-elliptiques, droites ou courbées, lisses, à bec presque nul. Floraison de juin à octobre. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Vinça le 14/10/06.
Rorippa palustris (roripe des marais, roripe faux-cresson, cresson des marais) : fleurs et fruits. Photo prise à Vinça le 14/10/06.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil