Souchet
Cyperus eragrostis (souchet robuste, souchet vigoureux)
Photo prise le 16/07/04 à Ille-sur-Tet

Le genre Cyperus (les souchets) a donné son nom à la famille des Cyperaceae (cypéracées). Il est composé de plantes le plus souvent monoïques (fleurs mâles et femelles sur un même pied), dont la plus connue est le papyrus (Cyperus papyrus L.). Ce sont des plantes qui apprécient surtout les lieux humides. La tige est presque toujours triangulaire. L’inflorescence se présente souvent en cyme d’épis, parfois en grappe capituliforme. Elle est entourée de longues bractées semblables aux feuilles. Les épillets, un peu aplatis, sont brunâtres, verdâtres ou jaunâtres. Il y a en général deux ou trois étamines par fleur (une seule pour Cyperus eragrostis) et un style à deux ou trois stigmates. Le fruit est un akène trigone (à trois angles).

Le mot grec cypeiros désignait le souchet comestible (Cyperus esculentus), dont les tubercules sont fréquemment consommés, notamment en Espagne. C’est également le rhizome et ses petits tubercules qui est évoqué par le mot “souchet”.

Espèces du genre Cyperus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Cyperus capitatus Vand.

Cyperus difformis L.

Cyperus eragrostis Lam.

Cyperus esculentus L.

Cyperus fuscus L.

Cyperus glomeratus L.

Cyperus longus L.

Cyperus michelianus (L.) Link

Cyperus rotundus L.

Espèces décrites ici :

Cyperus eragrostis (souchet robuste, souchet vigoureux) : plante originaire d’Amérique tropicale, naturalisée depuis longtemps dans notre département, où elle est devenue très abondante (lieux humides, souvent près des cours d’eau). C’est une espèce vivace à tige dressée, triangulaire et lisse, à longues feuilles étroites, presque plates, un peu rugueuses. L’inflorescence (cyme ombelliforme d’épis) est entourée de 5 à 7 longues bractées florales la dépassant souvent de beaucoup. Les épillets, agglomérés en pseudo-capitules, sont d’une couleur verte souvent mordorée. Nom catalan : serrana d’Amèrica. Photo prise à Casenoves le 22/10/06.

Cyperus esculentus (souchet comestible, souchet sucré, souchet tubéreux) : plante vivace à tige triangulaire dressée, à feuilles vert clair très allongées. Épillets jaunes en épis lâches. Fleurs à trois étamines et trois stigmates. Inflorescence entourée par 3 à 5 bractées, dont 1 à 3 la dépassent. Floraison en été. La variété sativus est cultivée pour ses tubercules à saveur douce, consommés crus, grillés ou bouillis. Nom catalan : xuflera. Photo prise à Ille-sur-Tet le 21/07/05.

Cyperus longus subsp. badius (souchet bai) : plante vivace à tige lisse et triangulaire. Les épillets forment des groupes serrés à l’extrémité de pédoncules inégaux. 3 à 5 bractées, dont trois dépassent ‘inflorescence, l’une d’entre elles particulièrement allongée en général. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Marcevol le 17/06/05.

Cyperus capitatus (souchet des dunes, souchet en têtes) : plante vivace par ses rhizomes souterrains, glauque et pâle, à tige rampante, de 20 à 40 cm, poussant sur les sables du littoral méditerranéen. Contrairement à la plupart des autres souchets, la tige est cylindrique. Quelques longues feuilles étroites canaliculées, plus ou moins enfouies dans le sable. L’inflorescence, située à l’extrémité de la tige, est entourée de trois longues bractées étalées. Les épillets sont brun ferrugineux, gros, ovales-lancéolés, très rapprochés. Les écailles sont larges, ovales-mucronées, jaunâtres aux bords. Il y a 3 étamines à longs filets dilatés et 3 stigmates. Le fruit est un akène trigone, trois fois plus court que l’écaille. Floraison de mai à septembre. Nom catalan : mansega marina. Photo prise au Barcarès le 13/06/10.
Cyperus capitatus (souchet des dunes, souchet en têtes) : inflorescence. Photo prise au Barcarès le 13/06/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil