Bette, Betterave
Beta vulgaris subsp. maritima (L.) Arcang. (betterave maritime, betterave sauvage)
Photo prise le 09/05/05 à Torreilles

Le genre Beta fait partie la famille des chénopodiacées, devenue aujourd’hui une sous-famille des amaranthacées. C’est à ce genre qu’appartiennent les plantes cultivées sous les noms de bette (ou blette) et betterave, qui correspondent à Beta vulgaris L., la principale espèce du genre. L’une des sous-espèces, Beta vulgaris subsp. maritima, pourrait être l’ancêtre sauvage de ces plantes cultivées.

Description de Beta vulgaris subsp. maritima : plante bisannuelle, parfois vivace, poussant sur le littoral, parmi le sable et les rochers. Elle présente des formes variables, et sa taille varie de 30 cm à plus d’un mètre. Les tiges sont cannelées, vertes ou rouges, rampantes ou ascendantes. Les feuilles inférieures, ovales ou losangées, à bord un peu ondulé, sont brusquement rétrécies en pétiole. Les supérieures sont souvent lancéolées, à extrémité aiguë. L’inflorescence est un épi assez long de petites fleurs verdâtres entourées par de nombreuses bractées étroites. Les fleurs, hermaphrodites, n’ont pas de corolle, mais un calice à cinq divisions, persistant et devenant ligneux lors de la fructification. Il y a cinq étamines et un style à deux stigmates (plus rarement trois). Le fruit est une pyxide. Floraison de la fin du printemps au début de l’automne.

Noms catalans : bleda borda, bleda maritima.

Beta vulgaris subsp. maritima (L.) Arcang. (betterave maritime, betterave sauvage) : feuilles inférieures. Photo prise à Torreilles le 09/05/05.

Beta macrocarpa Guss. (betterave à gros fruits) : plante annuelle ou bisannuelle de 10 à 40 cm, glabre, poussant çà et là sur le littoral méditerranéen (lieux sablonneux, décombres). Tiges dressées ou décombantes, feuillues jusqu’au sommet. Les feuilles sont plus ou moins losangées, luisantes, molles. Les fleurs sont présentes tout au long de la tige, à l’aisselle des feuilles. Elles ont en principe trois stigmates. Lors de la fructification, les divisions du calice deviennent rigides, coriaces. Floraison possible à diverses périodes de l’année. Nom catalan : bleda macrocarpa. Photo prise à Cerbère le 06/10/08.
Beta macrocarpa Guss. (betterave à gros fruits) : vue plus rapprochée. Photo prise à Cerbère le 06/10/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil