Drave

Draba aizoides L. (drave faux aïzoon)
Photo prise le 09/04/08 à La Couvertoirade (12)

Les draves (genre Draba) sont des plantes de la familles des brassicacées (ou crucifères), plantes reconnaissables notamment à leur quatre pétales souvent en croix, et dont les fruits sont des siliques ou des silicules. Dans le genre Draba, ces fruits sont ovales, assez courts, sans bordure ni aile, s’ouvrant par deux valves ayant chacune une nervure principale plus ou moins saillante. Les graines sont disposées sur deux rangs dans chaque valve. Les feuilles sont entières ou dentées, celles de la base disposées en rosette. Les fleurs sont en général jaunes ou blanches.

Autrefois classée dans le genre Draba, la drave de printemps s’appelle aujourd’hui Erophila verna. Elle figure également sur cette page.

Espèces recensées en France :

Draba aizoides L.
Draba aspera Bertol.
Draba dubia Suter
Draba fladnizensis Wulfen
Draba hoppeana Rchb.
Draba incana L.
Draba loiseleurii Boiss.
Draba lutescens Coss.
Draba muralis L.
Draba nemorosa L.
Draba siliquosa M.Bieb.
Draba stylaris J.Gay ex W.D.J.Koch
Draba subnivalis Braun-Blanq.
Draba thomasii W.D.J.Koch
Draba tomentosa Clairv.

Espèces décrites ici :


Draba aizoides L. (drave faux aïzoon) : petite plante printanière ne dépassant pas 15 cm, facilement reconnaissable à sa rosette de feuilles basales, entières, étroites et rigides, bordées de cils raides. Il n’y a pas de feuilles caulinaires. La plante apprécie les rochers et les vieux murs calcaires, et se rencontre rarement en plaine. Elle est plutôt méridionale mais on peut la trouver jusqu’en Alsace. Elle est assez rare chez nous. Les fleurs, groupées en racèmes, sont jaunes, à pétales légèrement échancrés. Les fruits sont surmontés par le style persistant, assez allongé. Floraison de mars à juin. Nom catalan : inconnu. Photo prise à La Couvertoirade (12) le 09/04/08.

Erophila verna (L.) Chevall. (drave de printemps) : très petite plante annuelle grêle (3 à 15 cm), plus ou moins velue, poussant au début du printemps dans les lieux secs et sablonneux. Les feuilles, molles et lancéolées, étroites, sont toutes en rosette basale. Les fleurs blanches sont minuscules (3 mm environ), facilement reconnaissables à leurs quatre pétales bifides. Les fruits sont des silicules plus ou moins ovales. Floraison de mars à mai. Nom catalan : eròfila. Photo prise à Marcevol le 03/04/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil