Matricaire
Matricaria discoidea DC. (matricaire odorante, matricaire sans ligules)
Photo prise le 08/05/07 à Vernet-les-Bains

Les matricaires (genre Matricaria) sont des plantes appartenant à la famille des astéracées (ou composées), famille dont les fleurs, à l’apparence de tubes et/ou de pétales, sont réunies en un capitule entouré de bractées. Avec le genre voisin Anthemis, les matricaires sont souvent appelées “camomilles” (la camomille romaine a pour nom scientifique Anthemis nobilis). Les deux genres ont en commun de posséder des feuilles découpées en lanières. La principale différence se situe au niveau du réceptacle : alors que les anthémis ont des écailles entre les fleurs, les matricaires en sont dépourvues. Les fleurs de la périphérie, parfois absentes, sont blanches et ligulées. Les fleurs du disque, tubulées, sont généralement jaunes.

Espèces du genre Matricaria en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Matricaria discoidea DC.

Matricaria maritima L.

Matricaria perforata Mérat

Matricaria recutita L.

Espèces décrites ici :

Matricaria discoidea DC. (matricaire odorante, matricaire sans ligules) : petite plante annuelle glabre, très odorante, d’origine asiatique, depuis longtemps naturalisée en Europe. Les feuilles, un peu charnues, sont deux ou trois fois divisées. Les petits capitules, vert jaunâtre, coniques, ne portent pas de ligules. Les fleurs tubulées ont quatre dents. Les bractées sont blanchâtres à leur extrémité. Floraison de mai à novembre (bord des chemins, terrains vagues et cultivés). Nom catalan : inconnu. Photo prise à Vernet-les-Bains le 08/05/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil