Myrte
Myrtus communis L. (myrte commun)
Photo prise le 06/07/07 à Saint-Estève

Le genre botanique Myrtus a donné son nom à la famille des myrtacées, dont il est le principal représentant avec l’eucalyptus. Il ne comporte en France qu’une espèce, Myrtus communis L., le myrte commun, arbrisseau méditerranéen poussant dans les maquis (et parfois les garrigues) humides et chauds.

Description de Myrtus communis : Arbrisseau à peu près glabre, buissonnant, pouvant atteindre 2 ou 3 mètres mais généralement plus petit, aromatique dans toutes ses parties. Les feuilles, persistantes, sont opposées, brièvement pétiolées, à limbe ovale entier allongé, terminé en pointe, coriace, d’un vert luisant. Les fleurs sont solitaires à l’aisselle des feuilles, portées par un assez long pédoncule. Le calice, en partie soudé à l’ovaire, présente cinq divisions plus courtes que les pétales, persistantes au sommet du fruit. Les pétales, également au nombre de cinq, sont libres, d’un blanc parfois légèrement rosé (corolle de 2 à 3 cm). Les très nombreuses étamines entourent un seul style à un seul stigmate. Le fruit est une baie ovoïde, bleu-noir à maturité, contenant peu de graines. Floraison de mai à juillet. Noms catalans : murta, murtra.

Myrtus communis L. (myrte commun): fin de floraison. Photo prise à Saint-Estève le 06/07/07.

Myrtus communis L. (myrte commun) : rameaux et feuilles. Photo prise à Saint-Estève le 06/07/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil