Saule

Salix caprea L. (saule marsault, saule des chèvres)
Photo prise le 29/02/08 à Saint-Cyprien

Les saules sont des arbres ou des arbrisseaux appartenant au genre Salix et à la famille des salicacées. Les feuilles, souvent étroites mais pas nécessairement, sont alternes, entières ou denticulées, munies de stipules. Les bourgeons sont entièrement recouverts d’une seule écaille. Les fleurs, unisexuées, sont groupées en chatons verdâtres, jaunâtres ou rougeâtres. Les étamines des fleurs mâles sont généralement au nombre de deux, parfois trois ou cinq. L’ovaire des fleurs femelles est surmonté d’un style à deux stigmates. Les fruits s’ouvrent en deux valves qui s’enroulent vers l’extérieur, et contiennent de nombreuses graines minuscules enveloppées de poils soyeux.


Salix caprea L. (saule marsault, saule des chèvres) : fleurs mâles. Arbrisseau ou petit arbre à écorce lisse pouvant atteindre 11 mètres, ce saule est très commun dans des milieux variés. Il est le plus souvent dioïque (fleurs mâles et femelles sur des pieds différents) et fleurit avant l’apparition des feuilles. Ces dernières sont ovales, brièvement pétiolées, terminées par une petite pointe aiguë (apex), vertes à l’avers, blanchâtres au revers. Les chatons mâles sont assez larges, avec des étamines à anthères jaunes ; les chatons femelles, plus étroits, sont verdâtres. Très nectarifères, ces chatons sont abondamment visités par les abeilles. Floraison en février-mars. Nom catalan : gatsaula Photo prise à Saint-Cyprien le 29/02/08


Salix caprea L. (saule marsault, saule des chèvres) : fleurs femelles et premières feuilles. Photo prise à Saint-Cyprien le 29/02/08


Salix viminalis L. (saule des vanniers, osier vert) : petit arbre pouvant atteindre 8 à 10 mètres, poussant de préférence sur les sols alluvionneux. Feuilles longues (10 à 15 cm), étroites (1 cm environ), brièvement pétiolées, à avers vert sombre et à revers blanc argenté. Les bourgeons sont pubescents, de même que les jeunes rameaux. Chatons verts ou jaunes (floraison en mars), se développant avant les feuilles, à écailles d’un brun sombre et poilues. Ce saule est très cultivé pour la production d’osier de vannerie. Nom catalan : salze viminal. Photo prise à Casenoves le 24/07/05.


Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil