Séséli
Seseli libanotis (L.) W.D.J.Koch (libanotis des montagnes, séséli libanotis)
Photo prise le 06/07/06 à Saint-Pierre-dels-Forcats

Les sésélis (genre Seseli) sont des plantes appartenant à la famille des apiacées (ou ombellifères). On peut les reconnaître à leur calice terminé par cinq dents, ainsi qu’à leur fruit dont chaque moitié présente cinq côtes plus ou moins saillantes, non contiguës entre elles à leur jonction avec le reste du fruit. Les feuilles sont découpés en segments étroits ou larges, souvent en forme de lanières. Les fleurs sont blanches ou roses le plus souvent, avec des pétales échancrés à pointe recourbée en dedans.

Le nom Seseli était déjà donné par Dioscoride à certaines ombellifères indéterminées.

Espèces du genre Seseli en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Seseli annuum L.

Seseli bocconi Guss.

Seseli djianeae Gamisans

Seseli galloprovincialis Reduron

Seseli hippomarathrum Jacq.

Seseli libanotis (L.) W.D.J.Koch

Seseli longifolium L.

Seseli montanum L.

Seseli nanum Dufour

Seseli peucedanoides (M.Bieb.) Koso-Pol.

Seseli praecox (Gamisans) Gamisans

Seseli tortuosum L.

Espèces décrites ici :

Seseli libanotis (L.) W.D.J.Koch (libanotis des montagnes, séséli libanotis) : plante herbacée bisannuelle, poussant le plus souvent en montagne, dans les lieux rocheux, à la lisière des bois. Les feuilles, d’un vert assez foncé, ont des divisions opposées, très découpées, terminées par un lobe aigu. À la base des pétioles, ces divisions forment une sorte de croix. Fleurs blanches en grandes ombelles à nombreux rayons (20 à 40), avec involucre et involucelle à bractées étroites et velues. Nom catalan : sèseli pirinenc. Photo prise à Saint-Pierre-dels-Forcats le 06/07/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil