Anthémis

Anthemis maritima L. (anthémis maritime, camomille maritime)
Photo prise le 25/04/08 à Canet

Les anthémis (genre Anthemis) sont des plantes appartenant à la famille des astéracées (ou composées), famille dont les fleurs, à l’apparence de tubes et/ou de pétales, sont réunies en un capitule entouré de bractées. Avec le genre voisin Matricaria, les anthémis sont souvent appelées “camomilles” (la camomille romaine a pour nom scientifique Anthemis nobilis). Les deux genres ont en commun de posséder des feuilles découpées en lanières. La principale différence se situe au niveau du réceptacle : alors que les anthémis ont des écailles entre les fleurs, les matricaires en sont dépourvues. Les fleurs de la périphérie sont blanches (parfois jaunes, par exemple Anthemis tinctoria) et ligulées. Les fleurs du disque, tubulées, sont jaunes.

Espèces du genre Anthemis en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Anthemis altissima L.
Anthemis arvensis L.
Anthemis asperula Bertol.
Anthemis carpatica Waldst. & Kit. ex Willd.
Anthemis cotula L.
Anthemis cretica L.
Anthemis gerardiana Jord.
Anthemis maritima L.
Anthemis mixta L.
Anthemis nobilis L.
Anthemis praecox Link
Anthemis saxatilis DC. ex Willd.
Anthemis secundiramea Biv.
Anthemis tinctoria L.
Anthemis triumfetti (L.) DC.

Espèces décrites ici :


Anthemis maritima L. (anthémis maritime, camomille maritime) : plante vivace à tige pubescente et à feuilles glabres, à souche ligneuse, poussant dans les sables du littoral. Les feuilles sont un peu charnues, ponctuées de glandes, à lobes moins étroits que les autres anthémis. Bractées de l’involucre à bords plus ou moins membraneux. Capitules de 2,5 à 4 cm, à ligules blanches et à tubes jaunes. Floraison du printemps à l’automne. Nom catalan : camamilla de mar. Photo prise au Barcarès le 02/06/10.

Anthemis tinctoria L. (anthémis des teinturiers) : inconnue dans notre département, cette plante vivace se rencontre surtout dans le Sud-Est, où elle pousse sur les coteaux pierreux, de préférence sur calcaire. Plus ou moins velue (poils blanchâtres), à tige érigée et souvent ramifiée, elle mesure de 30 à 60 cm. Les feuilles sont profondément découpées, avec des segments incisés en dents de scie aiguës. Les capitules sont entièrement jaunes. Les ligules (absentes parfois) sont assez courtes. On extrayait autrefois des fleurs une teinture à dominante jaune utilisée dans la coloration des tissus. Floraison de juin à août. Nom catalan : inconnu. Photo prise au plateau d’Albion (84) le 10/06/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil