Boucage

Pimpinella tragium Vill. (boucage tragium)
Photo prise le 03/07/07 à Trévillach
Les boucages (genre Pimpinella) sont des plantes appartenant à la famille des apiacées (ou ombellifères), à ne pas confondre bien sûr avec les pimprenelles (genre Sanguisorba), de la famille des rosacées. Les deux genres se ressemblent uniquement par l’aspect de leurs feuilles basales.
Concernant les boucages, ce sont des plantes glabres ou à peine duveteuses (pubérulentes), à feuilles supérieures peu nombreuses ou absentes, à feuilles inférieures pennatiséquées, à folioles ovales ou lancéolées. Les ombelles et les ombellules ne portent pas de bractées. Les fleurs sont blanches, parfois roses, en ombelles à 6-30 rayons grêles. Le calice, réduit au strict minimum, n’est pas denté. Les pétales sont échancrés, à pointe courbée en dedans. Les fruits sont ovoïdes, parfois globuleux, comprimés par le côté.

Le nom “boucage” est lié à l’odeur forte des plantes, assimilable à celle du bouc.

Espèces du genre Pimpinella en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Pimpinella anisum L.
Pimpinella lutea
Desf.
Pimpinella major
(L.) Huds.
Pimpinella peregrina
L.
Pimpinella saxifraga
L.
Pimpinella siifolia
Leresche
Pimpinella tragium
Vill.

Espèces décrites ici :


Pimpinella tragium Vill. (boucage tragium) : plante méditerranéenne vivace de 20 à 50 cm, légèrement velue, souvent très ramifiée, poussant surtout dans les interstices des rochers calcaires. Les feuilles inférieures, d’aspect très variable, sont pennatiséquées, à 5-7 folioles plus ou moins incisées. Les feuilles supérieures sont quasiment absentes. Ombelle à 6-15 rayons très grêles à peu près égaux. Petites fleurs blanches. Les fruits sont petits, grisâtres, subglobuleux. Floraison en juillet-août. Nom catalan : matafaluga de roca. Photo prise à Trévillach le 03/07/07.


Pimpinella tragium Vill. (boucage tragium) : feuilles basales. Photo prise à Trévillach le 03/07/07.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil