Crucianelle

Crucianella maritima L. (crucianelle maritime)
Photo prise le 13/06/10 au Barcarès
Le genre Crucianella appartient à la famille des rubiacées (famille de la garance et du gaillet). Il se caractérise surtout par la présence de trois bractées entourant les fleurs à la manière d’un calice. Les feuilles sont verticillées par 4 ou par 6. Les fleurs, à minuscule calice non denté et entièrement adhérent à l’ovaire, ont une corolle jaune ou jaunâtre, à long tube et à 4-5 lobes dont l’extrémité se recourbe vers l’intérieur. Le fruit est formé de deux carpelles ovales soudés entre eux. Le nom du genre signifie en latin “petite croix”, allusion probable à la disposition des feuilles. Ce sont des plantes surtout méridionales avec trois espèces présentes en France :

Crucianella angustifolia L.
Crucianella latifolia L.
Crucianella maritima L.

Espèces représentées ici :


Crucianella maritima L. (crucianelle maritime) : plante vivace de 10 à 40 cm, glabre et glauque, à souche ligneuse et tortueuse, poussant sur les sables du littoral méditerranéen. Tiges robustes, un peu ligneuses. La plante est surtout remarquable par ses feuilles coriaces, glauques, à bords blanchâtres et cartilagineux. Elles sont verticillées par 4, dressées, ovales, terminées en pointe épineuse, très rapprochées les unes des autres, en particulier sur les jeunes tiges. Fleurs jaunes. Corolle à cinq lobes et à très long tube dépassant largement les bractées. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : crucianel·la marítima. Photo prise au Barcarès le 13/06/10.

Crucianella maritima L. (crucianelle maritime) : feuilles et bractées. Photo prise au Barcarès le 13/06/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil