Pastel (Isatis)

Isatis tinctoria L. (pastel des teinturiers)
Photo prise le 09/06/11 au plateau d’Albion (84)

Le genre Isatis appartient à la famille des brassicacées (ou crucifères), plantes à 4 pétales plus ou moins en croix, dont les fruits sont des sortes de gousses appelées selon les cas siliques (fruit étroit et allongé) ou silicules (fruit ovale ou arrondi). Ce genre comprend en France deux espèces : Isatis alpina Will., espèce protégée rencontrée en altitude dans les Alpes (versant italien surtout), et Isatis tinctoria L., le pastel des teinturiers.

Le nom du genre était déjà utilisé par les Grecs pour désigner le pastel. Il vient d’un verbe grec (isazein) signifiant polir, aplanir. En effet, selon Dioscoride, la plante aurait été employée comme cosmétique pour faire disparaître les inégalités de la peau (il a aussi la vertu de cicatriser les plaies). Son usage comme colorant bleu est cependant connu dès la Préhistoire et l’Antiquité. Pour produire la poudre qui sera ensuite agglomérée en des sortes de gâteaux (sens médiéval de l’occitan pastel) appelés aussi coques ou cocagnes, on utilise les feuilles de la plante, coupées lorsqu’elles commencent à se dessécher, la matière colorante étant ensuite obtenue par macération. Le pastel a fait la fortune de certains négociants, notamment en Lauragais, jusqu’au XVIIIe siècle, puis a été progressivement remplacé par l’indigo. Il a toutefois continué d’être utilisé jusqu’au XXe siècle comme plante fourragère, il est également très mellifère.

Description d’Isatis tinctoria : plante bisannuelle glabre ou pubescente de taille variable (de 40 cm à plus d’un mètre) poussant çà et là dans les champs, les lieux incultes, sur les talus ou les coteaux. Dans les Pyrénées-Orientales, elle est très rare et se rencontre en haute Cerdagne. Les feuilles sont entières, lancéolées, d’un vert un peu glauque. Les feuilles basales sont prolongées en pétiole, les caulinaires embrassent la tige par deux oreillettes aiguës. Petites fleurs jaunes très nombreuses, en grappes serrées elles-mêmes regroupées en corymbe. Les fruits sont des silicules allongées, plates, pendantes, contenant chacune une ou deux graines. Floraison en mai-juin. Noms catalans : glast, herba de sant Felip, herba del pastell, pastell, pastell de tintorers.


Isatis tinctoria L. (Pastel des teinturiers) : vue d’ensemble. Photo prise au plateau d’Albion le 09/06/11.


Isatis tinctoria L. (Pastel des teinturiers) : feuilles basales. Photo prise au plateau d’Albion le 09/06/11.

Isatis tinctoria L. (Pastel des teinturiers) : fruits. Photo prise au plateau d’Albion le 09/06/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil