Marguerite

Leucanthemum vulgare Lam. (marguerite commune)
Photo prise le 08/05/07 à Villerach

Plusieurs composées à fleurs blanches ou jaunes sont parfois appelées “marguerites”. Ici, il ne sera question que du genre Leucanthemum. Comme toutes les astéracées (nom actuel des composées), ce sont des plantes dont les fleurs sont groupées en capitules, le capitule étant lui-même entouré d’un involuvre de bractées. Concernant les marguerites, il y a deux types de fleurs par capitule : des fleurs tubulées jaunes au centre, entourées par des fleurs ligulées blanches disposées sur un seul plan. L’involucre est composé de nombreuses bractées se recouvrant en partie les unes les autres. Les fruits sont des akènes en forme de cône renversé, sans aigrette, parfois terminés par une couronne membraneuse. Le nom du genre signifie “fleurs blanches”. Un certain nombre d’espèces, autrefois classées dans le genre Leucanthemum, appartiennent aujourd’hui au genre Leucanthemopsis.

Espèces du genre Leucanthemum en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Leucanthemum adustum (W.D.J.Koch) Gremli
Leucanthemum atratum (Jacq.) DC.
Leucanthemum burnatii Briq. & Cavill.
Leucanthemum catalaunicum Vogt
Leucanthemum corsicum (Less.) DC.
Leucanthemum cuneifolium O.Le Grand ex H.J.Coste
Leucanthemum delarbrei Timb.-Lagr. ex Lamotte
Leucanthemum gaudinii Dalla Torre
Leucanthemum glaucophyllum (Briq. & Cavill.) Marchi & Illuminati
Leucanthemum graminifolium (L.) Lam.
Leucanthemum ircutianum DC.
Leucanthemum laciniatum (Huter, Porta & Rigo) N.Terracc.
Leucanthemum maximum (Ramond) DC.
Leucanthemum meridionale O.Le Grand
Leucanthemum monspeliense (L.) H.J.Coste
Leucanthemum pallens (J.Gay ex Perreym.) DC.
Leucanthemum subglaucum De Larambergue
Leucanthemum virgatum (Desr.) Clos
Leucanthemum vulgare Lam.

Espèces décrites ici :


Leucanthemum vulgare Lam. (marguerite commune) : plante vivace de 20 à 80 cm poussant dans les prés, les lieux herbeux, les champs. Les feuilles sont irrégulièrement lobées ou dentées. Les inférieures, longement pétiolées, sont souvent spatulées. Les supérieures sont sessiles, semi-embrassantes, à limbe ovale-oblong. Les bractées, aiguës, sont bordées d’un cerne brun. Grands capitules de 4 à 5 cm de diamètre. Floraison de mai à août. Nom catalan : margarida de prat. Photo prise à Villerach le 08/05/07.

Leucanthemopsis alpina (L.) Heywood (marguerite des Alpes) : petite plante ne dépassant pas 20 cm, poussant dans les lieux rocheux des Alpes et des Pyrénées à partir de 1800 mètres, sur sol acide. Feuilles presque toutes basales, vertes ou tomenteuses, un peu charnues, à segments peu nombreux. Capitule solitaire de 2 à 4 cm, à ligules blanches, parfois pourprées. Bractées largement bordées de noir. Floraison de juillet à septembre. Nom catalan : margarida alpina. Photo prise au col de la Lombarde (06/Italie) le 10/08/08.
Leucanthemopsis alpina (L.) Heywood (marguerite des Alpes) : variété à feuilles tomenteuses et à capitules souvent pourpres. Photo prise au col de la Lombarde (06/Italie) le 10/08/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil