Roquette

Eruca sativa Mill. (roquette, roquette cultivée)
Photo prise le 23/04/09 à Ille-sur-Tet

La roquette (genre Eruca) est une plante appartenant à la famille des brassicacées (ou crucifères, autrement dit à quatre pétales en croix), dont on recense deux espèces très proches l’une de l’autre : Eruca sativa et Eruca vesicaria (qui s’en distingue notamment par ses fruits velus). Elle est particulièrement appréciée pour ses feuilles, consommées en salade qu’on appelle aussi selon les régions rouquette ou riquette. À noter que cette salade était autrefois très méconnue et peu appréciée (sauf par les méridionaux), en raison de son goût particulier. Ainsi, la grande flore de Bonnier, il y a une centaine d’années, parle d’une plante “à odeur forte et désagréable”, cultivée “parfois pour ses feuilles… utilisées comme condiment dans les salades”.

La principale caractéristique du genre est son fruit, silique dont les graines sont disposées en deux séries dans chaque loge, et dont le style persistant forme un bec en forme de glaive égalant à maturité la moitié de l’ensemble du fruit.

Espèces décrites ici :


Eruca sativa Mill. (roquette, roquette cultivée) : plante annuelle ou bisannuelle de 20 à 80 cm, poussant dans le friches et cultivée dans les jardins, dont elle s’échappe fréquemment. Tige dressée, feuilles épaisses, lyrées-pennatifides, à lobes incisés-dentés. Calice dressé rouge brique à quatre dents. Corolle à quatre grands pétales écartés, assez étroits à la base, élargis à leur extrémité, blanchâtre striés de brun. Floraison d’avril à juin, parfois aussi en automne. Nom catalan (Roussillon) : roqueta. Photo prise à Ille-sur-Tet le 23/04/09.

Eruca sativa Mill. (roquette, roquette cultivée) : feuille caulinaire. Photo prise à Ille-sur-Tet le 23/04/09.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil