Sabline

Arenaria serpyllifolia L. (sabline à feuilles de serpolet)
Photo prise le 13/06/09 à Casenoves

Le genre Arenaria (les sablines) appartient à la famille des caryophyllacées. Comme son nom l’indique, il comporte un certain nombre d’espèces poussant dans les lieux sablonneux. Ce sont des petites plantes, pour la plupart à fleurs blanches. Les feuilles, opposées, n’ont pas de stipules. Les pétales sont entiers ou faiblement échancrés, parfois avortés. Le fruit est une capsule s’ouvrant seulement au sommet par six dents ou trois valves bidentées.

Espèces du genre Arenaria en France (noms acceptés, source Baseflor) :

Arenaria aggregata (L.) Loisel.
Arenaria balearica L.
Arenaria bertolonii Fiori
Arenaria biflora L.
Arenaria ciliata L.
Arenaria cinerea DC.
Arenaria controversa Boiss.
Arenaria gothica Fr.
Arenaria grandiflora L.
Arenaria hispida L.
Arenaria ligericina Lecoq & Lamotte
Arenaria marschlinsii W.D.J.Koch
Arenaria modesta Dufour
Arenaria montana L.
Arenaria purpurascens Ramond ex DC.
Arenaria serpyllifolia L.
Arenaria tetraquetra L.

Espèces décrites ici :


Arenaria serpyllifolia L. (sabline à feuilles de serpolet) : petite plante annuelle de 3 à 20 cm, à tige grêle et ramifiée, poussant dans les lieux sablonneux ou pierreux. Feuilles sessiles, ovales-aiguës. Très petites fleurs blanches. Les sépales, aigus, sont plus longs que les pétales. Le fruit est une capsule ovale, ventrue, coriace, égalant ou dépassant un peu le calice, à 6 dents dressées, égales. Floraison de mai à septembre. Nom catalan : arenària serpil·lifòlia. Photo prise à Casenoves le 13/06/09.

Arenaria serpyllifolia L. (sabline à feuilles de serpolet) : autre vue de la plante. Photo prise à Belloc le 16/05/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil