Chenillette

Scorpiurus muricatus subsp. subvillosus (L.) Thell. (chenillette poilue, scorpiure)
Photo prise le 08/05/11 à Bize-Minervois (11)
On donne le nom de chenillettes aux plantes du genre Scorpiurus(famille des fabacées ou légumineuses). Ce nom correspond à l’apparence des fruits qui, déroulés, resemblent à des petites chenilles. Quant au terme latin, il a servi notamment à désigner l’héliotrope, selon Gaffiot, et repose sur une autre image, le fruit étant ici comparé à une queue de scorpion.

Le genre regroupe quelques espèces surtout méridionales. Ce sont des plantes annuelles à feuilles simples, entières, à fleurs jaunes isolées ou groupées par 2-5. L’une des caractéristiques du genre est la présence d’une sorte de bec pointu à l’extrémité de la carène, mais c’est surtout les fruits qui sont remarquables : enroulés sur eux-mêmes, ils sont couverts d’épines ou de tubercules et divisés en articles successifs.

Espèces recensées en France : Scorpiurus muricatus L., S. sulcatus L., S. vermiculatus L.

Scorpiurus muricatus subsp. subvillosus (L.) Thell. (chenillette poilue, scorpiure) : petite plante de 10 à 30 cm, un peu velue, à feuilles obovales-lancéolées. Petites fleurs jaunes à étendard parfois rougeâtre. Fruit couvert d’épines étroites et aiguës. Floraison d’avril à juin. Nom catalan : herba d’eruga. Photo prise à Bize-Minervois (11) le 08/05/11.


Scorpiurus muricatus subsp. subvillosus (L.) Thell. (chenillette poilue, scorpiure) : fruits (ne pas tenir compte de la petite luzerne figurant sur la photo). Photo prise à Bize-Minervois le 08/05/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil