Soude

Salsola kali L. (soude brûlée, soude kali)
Photo prise le 03/09/08 à Torreilles

On donne le nom de “soudes” aux espèces des genres Suaeda et Salsola, tous deux de la famille des chénopodiacées, famille aujourd’hui disparue et classée dans les amaranthacées (classification APG II). Une fois brûlées, ces plantes, en particulier Salsola kali, contiennent dans leurs cendres une grande quantité de soude, utilisée autrefois pour la fabrication des savons, dans la verrerie et la peinture.

Ces deux genres, à fleurs hermaphrodites, se distinguent des autres chénopodiacées par leur graine, qui renferme une plantule enroulée en spirale. La distinction entre Suaeda et Salsola se situe surtout au niveau du calice persistant et accrescent : celui de Suaeda, à maturité, ressemble à un fruit charnu, tandis que celui de Salsola, non charnu, possède des divisions munies d’appendices sur le dos. La plupart des espèces des deux genres poussent, comme les salicornes, sur les sables du littoral marin ou dans les vases salées.

Espèces des genres Suaeda et Salsola en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Suaeda albescens Lázaro Ibiza
Suaeda maritima (L.) Dumort.
Suaeda spicata (Willd.) Moq.
Suaeda splendens (Pourr.) Gren.
Suaeda vera Forssk. ex J.F.Gmel.
Salsola kali L.
Salsola soda L.
Salsola vermiculata L.

Espèces décrites ici :


Salsola kali L. (soude brûlée, soude kali) : plante annuelle succulente de 10 à 60 cm, d’un vert plutôt vif, assez rameuse, à tiges striées, dressées ou étalées, poussant en général sur les sables du littoral. Feuilles cylindriques à courte épine terminale. Petites fleurs vertes, généralement solitaires à l’aisselle de bractées épineuses. Périanthe à cinq segments membraneux devenant ensuite cartilagineux. Floraison de mai à septembre.Nom catalan : barrella punxosa. Photo prise à Torreilles le 03/09/08.


Suaeda vera Forssk. ex J.F.Gmel. (soude ligneuse): sous-arbrisseau de 30 cm à 1 m, d’un glauque devenant parfois rougeâtre, formant des buissons très rameux sur les sables et les lieux rocailleux du littoral. Petites feuilles semi-cylindriques alternes, charnues, serrées tout au long de la tige. Petites fleurs verdâtres par 1-3 à l’aisselle des feuilles supérieures. Floraison de mai à novembre. Nom catalan : salat fruticós. Photo prise à Torreilles le 03/12/06.
Suaeda splendens (Pourr.) Gren. : plante annuelle de 10 à 40 cm, poussant sur le littoral méditerranéen, très glauque (avec parfois des teintes rosées), comme recouverte d’une fine poussière blanchâtre. Les feuilles, translucides quand elles sont desséchées, sont étroitement imbriquées et se terminent par une pointe aiguë, parfois par une soie fine et caduque. À la fructification, le périanthe est très renflé, à lobes convexes et rugueux. Floraison en été. Noms français et catalan : inconnus.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil