Etude détaillée d’une cabane
Cliquer pour agrandir la photo

La cabane que je vous présente ici se trouve dans le hameau de Marcevol, qui appartient à la commune d’Arboussols. Pour y accéder, il faut prendre le chemin qui, depuis le barrage de Vinça, monte vers le prieuré de Marcevol (sentier d’Emilie et GR), soit environ 40 mn de marche.

C’est un de mes élèves qui me l’a fait connaître, alors que je dirigeais, dans un collège, un atelier-patrimoine consacré aux constructions en pierres sèches.

EMPLACEMENT

Commune d’Arboussols (territoire de Marcevol)

Lieu-dit : Terres blanques

Coordonnées Lambert : X = 613,85 ; Y = 3039,71 ; Z = 510.

Nature de la parcelle : lande

SITUATION

Nature du sol : granit.

Proximité d’un point d’eau : non.

Végétation : chênes verts, genévriers, cistes, oliviers, ronces.

Cultures voisines : restes de plantations d’oliviers.

Habitat le plus proche : hameau de Marcevol.

Autres constructions en pierres sèches à proximité : murs de clôture et de terrassement, petites cabanes, restes d’une bergerie.

MATÉRIAUX ET STRUCTURE

Matériaux employés : pierres de dimensions diverses, terre.

Assises et fondations : roche.

Couverture : cailloux recouverts de terre. Une dalle (140/80 cm) au sommet de la cabane, plusieurs petites pierres plates au sommet de la cheminée.

Appareillage : extérieur, lits presque réguliers ; intérieur, même chose jusqu’à 1,30 m, puis encorbellement.

Nature du sol intérieur : cailloux, terre, mousse.

RELEVÉ, DIMENSIONS

Dimensions intérieures au sol : L=2,10 m ; l=2m

Dimensions extérieures au sol : L=3,60 m ; l=3,40 m

Hauteur intérieure : 2,50 m

Hauteur extérieure : 2,90 m

Démarrage de la voûte : 1,30 m

Epaisseur des murs : 0,90 m en moyenne.

Hauteur sous linteau : 1,50 m

Largeur entrée : 0,65 m

Epaisseur linteau : 17 cm

Orientation entrée : sud

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

Entrée : présence d’un seuil formé par une grande dalle. Linteau constitué par deux grandes pierres plates, de même longueur (1 m) et de largeur presque identique (0,50 et 0,40 m). Le linteau repose sur des pierres perpendiculaires au lit ; appareillage des piédroits très régulier.

Autres ouvertures : non.

Cheminée : en dehors de l’ouverture traditionnelle au sommet de la cabane, présence d’une cheminée au fond , vers la gauche, au démarrage de l’encorbellement.

Aménagements intérieurs : banquettes en pierre.

AUTRES REMARQUES

Etat de conservation : bon

Utilisation à l’origine : cabane de berger (?)

Utilisation actuelle : aucune. Occupée par un groupe de jeunes il y a une trentaine d’années, la cabane a conservé le matériel et le mobilier que ceux-ci y avaient apporté : fauteuils usagés, fourneau, couteaux, fourchettes, cuillères, hachette, bouteilles d’oxygène etc…

Musée de l’agriculture
Histoire de l’agriculture
Cabanes en pierres sèches