A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Noms commençant par Z

Zabé, Zabel Sans doute une aphérèse d’un nom de personne qui pourrait être Elisabeth ou Isabel. Nom porté surtout en Lorraine.
Zablot Porté en Lorraine (54, 88), c’est un diminutif de Zabel (voir ce nom). Avec un autre suffixe : Zablet.
Zaccagnino Nom italien dérivé de Zaccagni. Deux possibilités : soit le verbe dialectal zacagnèr (= s’énerver, se disputer), et donc le surnom d’un homme coléreux. Soit le mot zaccagnino, désignant un bouffon, un personnage ridicule, mais qui paraît assez tardif. Variante : Zaccagnini.
Zaccarie Nom rare porté dans le Var, variante de Zaccharie (voir Zaccaron pour le sens).
Zaccaro Porté dans le sud de l’Italie, le nom correspond au napolitain zàccaro (= enfant, garçon). Dans le nord, il peut s’agir d’une variante de Zaccarìa (= Zacharie).
Zaccaron Nom italien porté en Vénétie et dans le Frioul. C’est un dérivé du nom de personne Zaccarìa, qui correspond au personnage biblique de Zacharie (hébreu zekharyah = Yahvé s’est souvenu), l’un des douze petits prophètes, également nom du père de Jean-Baptiste selon la tradition chrétienne. Autres formes italiennes portées en France : Zaccario, Zaccaroli, Zaccharelli.
Zacharewicz Patronyme polonais, l’un des nombreux dérivés du prénom Zachariasz (= Zacharie, voir Zaccaron pour plus d’informations). Autres formes courantes correspondant au même prénom : Zachara, Zacharek, Zachariasz, Zacharski, Zacharzewski.
Zacher Porté en Alsace-Lorraine, c’est un hypocoristique du prénom biblique Zacharie (voir Zaccaron pour le sens). Il en est de même pour les noms Zach et Zache et pour leur dérivé Zachmann.
Zaczek Nom polonais rencontré aussi sous la forme Zaczyk. C’est un dérivé de zak (= écolier, étudiant, parfois étudiant en théologie). Autre nom formé sur la même racine et présent en France : Zakowski. Le nom Zak est parfois porté par des juifs askhénazes, avec un sens mystique.
Zadi Difficile de se prononcer sur ce nom, qui semble surtout porté en Afrique Noire. On pensera éventuellement à un dérivé de l’arabe zâd (= provision de route, viatique), également utilisé comme nom de personne.
Zadouroff Nom russe assez rare, dérivé de Zadour, qui sembe lui-même d’origine persane (je n’en connais pas le sens).
Zafar Nom de personne arabe qui signifie ‘victoire’. Dérivé : Zafari.
Zaffarano Porté en Italie où il est assez rare, le nom désigne un marchand de safran ou d’épices. Le rapport avec la commune sicilienne de Zafferana Etnea (elle aussi liée au safran) ne semble pas convenir, le lieu n’apparaissant sous ce nom qu’au XVIIe siècle.
Zafon Variante hispanisée de Safont (voir ce nom). Signifie la source, la fontaine.
Zafra Désigne celui qui est originaire de Zafra, toponyme rencontré notamment en Extremadura. Sens du toponyme : sans doute le castillan ancien zafra, çafra, désignant un rocher escarpé, mot qui serait d’origine arabe.
Zaghar Nom porté en Afrique du Nord, qui correspond au berbère azaghar (= plaine sèche).
Zaghdoun Egalement Zagdoun, Zegdoun. Porté par des Juifs d’Afrique du Nord, ce nom berbère est un toponyme évoquant une plaine située à la limite de l’Algérie et du Maroc (Figuig).
Zago Fréquent en Italie, notamment en Vénétie, le mot signifie ‘diacre’, puis par extension une personne ayant une fonction ou un métier lié à l’église, par exemple un sacristain. Dans certaines régions, il a pris aussi le sens figuré de lourdaud, rustre.
Zagula Nom slave, à rapprocher sans doute du polonais Zagala, dérivé du verbe zagalic (= servir).
Zahi Nom de personne arabe (zâhî) signifiant lumineux, éclatant.
Zahir, Zaher Nom de personne arabe qui signifie brillant, florissant (zâhir), ou bien auxiliaire, aide (Zahîr). Pour Zaher, seule la première solution est valable. En composition : Zaher ben Zaher (Zaher fils de Zaher).
Zahra Peut-être venu de Malte, c’est un nom d’origine arabe signifiant fleur, éclat, splendeur (zahra) ou brillante (zahrâ’, surnom de Fatima).
Zahraoui Peut-être une variante de Sahraoui (SaHrâwiyy), originaire du désert (nom de tribu), mais plutôt un nom formé avec le suffixe d’appartenance -i, -aoui sur Zahr, Zahra (voir ce dernier nom).
Zaid Nom de personne arabe qui signifie accroissement, abondance (zayd). Il a été popularisé par un esclave affranchi, fils adoptif de Mohammed. Dérivé : Zaidi.
Zaina, Zaïna Deux possibilités : soit un nom du nord de l’Italie, porté dans le Frioul et la Lombardie, équivalent de l’italien "zana" (= panier, cf. aussi "zaino" = havresac). Soit un nom de personne arabe évoquant la beauté, la noblesse (dérivé de zayn).
Zainoun Nom libanais, à rattacher sans doute à l’arabe zayn (= noble, beau).
Zaïri Nom arabe formé avec le suffixe d’appartenance -i sur Zaïr, qui semble correspondre à Zahir (zâhir = vif, éclatant, brillant).
Zajac Nom polonais qui désigne le lièvre. Variante tchèque : Zajic. Dérivés : Zajaczkowski, Zajackowski.
Zakaria Equivalent arabe (Zakariyyâ) du nom de personne d’origine hébraïque Zacharie (zkharyah = Dieu s’est souvenu). C’est l’un des douze petits prophètes bibliques, mais aussi le père de Jean-Baptiste.
Zamarguilea Nom de famille basque, également écrit Zamargilea. Sens incertain. Pourrait désigner la maison de celui qui confectionne (-gile) des vestes ou des blouses (zamarr, variante de xamarr : vêtement fourré fait de peau de brebis et garni de laine, et par extension toute veste, toute blouse).
Zamarra Originaire de la commune espagnole du même nom, en Castilla y León. Etymologie incertaine, peut-être identique à celle de Zamora (voir ce nom). A noter cependant qu’en castillan zamarra = pelisse.
Zambaux Le nom est surtout porté en Lorraine (55, 54), tout comme ses variantes Zambau, Zambeau, Zambeaux. Il semble renvoyer à un nom de personne d’origine germanique qui pourrait être *Isambaud (isan = fer + bald = audacieux), à moins que ce ne soit un hypocoristique d’Isabeau.
Zambon Nom d’origine italienne, rencontré aussi sous les formes Zambone, Zamboni. On le considère comme un composé de Zanni (forme de Giovanni = Jean, fréquente en Vénétie) et de l’adjectif buono (= bon). Donc, Jean le bon.
Zammit, Zamit Un nom qui se balade sur les rivages méditerranénens depuis des siècles. On lui suppose une origine maltaise, et il signifierait grave, sérieux, sévère (racine arabe z.m.t). On trouve cependant parfois une autre étymologie, liée au fait que le nom est souvent porté par des juifs : Zamet, nom yiddish de Samogatia, ancienne contrée de Lithuanie. La première version me semble nettement plus raisonnable. Autre forme : Zamith.
Zamora Nom castillan. Désigne celui qui est originaire de la ville du même nom, située dans la province de León, sur le Douro : une ville où s’illustra le Cid Campeador, dans sa lutte contre les Maures. Il s’agit sans doute d’un toponyme formé sur le berbère azemmur = olivier. Dérivé : Zamorano.
Zampieri Nom de baptême italien composé de Zanni (variante de Giovanni = Jean) et de Pieri (= Pierre).
Zana Porté par des Juifs d’Afrique du Nord, c’est le nom d’un ancien douar et d’un sommet au nord-ouest de Batna. Laurent Herz envisage un éventuel rapprochement avec l’arabe zân (= hêtre).
Zanazzo Dérivé (en principe péjoratif) de Zanni, hypocoristique de l’italien Giovanni (= Jean). Avec pluriel de filiation : Zanazzi.
Zanconato Nom de famille porté en Italie dans l’ouest de la Vénétie. C’est un dérivé du vénitien zanca, qui a le sens de jambe, tournant, également ce qui est plié, tordu. E. de Felice (Dizionario dei cognomi italiani) y voit un sobriquet donné à celui qui a les jambes tordues, mais il devrait plutôt s’agir d’un toponyme, à rapprocher de la commune de Zancona, en Toscane.
Zandonà Nom italien rare porté en Vénétie. C’est un nom de personne composé formé de Zan (= Jean) et de Donà (variante de Donato, prénom signifiant "donné à Dieu").
Zanetti Nom italien. Diminutif de Zanni (Zani), qui est une variante de Gianni, forme contractée de Giovanni (= Jean).
Zanga Nom italien porté en Lombardie (province de Bergame). Sens incertain. Il pourrait s’agir d’une variante de Zanca (= jambe, courbure, tournant, au pluriel échasses).
Zanini Très répandu dans toute l’Italie du Nord, c’est un diminutif de Zani, variante régionale de Giovanni (= Jean). Avec le même sens : Zanni, Zannini, Zanin, Zannin (Vénétie).
Zanoli Fréquent dans le nord de l’Italie (Piémont, Emilie-Romagne), c’est un dérivé de Zanni, autre forme de Giovanni (= Jean). Formes voisines : Zanolo, Zanol, Zanola, Zanoletti, Zanolin, Zanolini, Zanolino, Zanolla, Zanolli, Zanoglio.
Zanon, Zanoni Nom italien porté dans le nord du pays (Vénétie, Frioul pour Zanon, Lombardie pour Zanoni). C’est l’un des nombreux dérivés de Zanni (Zani), qui est une variante du nom de baptême Giovanni (= Jean).
Zanotti Dérivé de Zanni, autre forme de Giovanni (= Jean), le nom est très répandu en Italie du Nord. Au singulier : Zanotto. Forme corse : Zannotti.
Zante C’est en Lorraine que le nom est le plus répandu, notamment dans la Meurthe-et-Moselle où il est attesté dès 1700, avec comme variante Zandte. Donc, aucun rapport avec l’île grecque de Zante (qui peut être à l’origine des rares Zante rencontrés en Italie), mais un toponyme germanique désignant un lieux sablonneux. Il existe une commune appelée Zandt en Bavière, et plusieurs Zande aux Pays-Bas, qui semblent à l’origine du patronyme Van Zante.
Zaoui, Zaouia Désigne celui qui est originaire de Zaouia, nom de diverses localités en Afrique du Nord. Le nom vient sans doute de l’arabe zâwya(t) = coin.
Zapata Nom castillan. Renvoie sans doute au métier de cordonnier. On le rencontre aussi comme toponyme.
Zaplana Le nom est porté en Espagne, dans la région de Valence : c’est une agglutination du catalan ‘sa plana’ (= la plaine, ‘sa’ étant un ancien article issu du latin ipsa). Ce nom se rencontre aussi en Europe centrale, le n étant mouillé, mais je n’en connais pas le sens.
Zaragoza Originaire de la ville du même nom (en français Saragosse), chef-lieu de la province du même nom et ancienne capitale du royaume d’Aragon. Le nom vient de César-Auguste, le premier empereur romain.
Zaragozi Originaire de Saragosse. La finale -i nous indique qu’il s’agit d’un nom d’origine arabe (éventuellement juif), du temps où Saragosse appartenait aux musulmans. La plupart des Zaragozi se rencontrent dans la ville d’Altea, en Espagne.
Zarfati Variante de Sarfati (voir ce nom).
Zargari Surtout présent au Moyen-Orient, notamment en Iran, pourrait désigner celui qui est originaire de Zargar, nom de localités en Iran et au Tadjikistan. Tout comme Zargar, ce nom de famille est parfois porté par des juifs.
Zarifi Dérivé en -i de l’arabe Zarîf (= gracieux, charmant, spirituel).
Zarka Nom arabe ou juif méditerranéen. Zarka (zarqâ’) est le féminin de azraq = bleu.
Zarzosa Désigne celui qui est originaire de Zarzosa, nom d’une localité espagnole de la province de La Rioja. Signification : sans doute dérivé de zarza (= ronces), le nom de famille Zarza existant lui aussi.
Zavettieri Nom de famille italien dérivé de zavatta (= savate). Correspond au métier de savetier ou de cordonnier. Variantes : Zavettiero, Zavattero, Zavatteri, Zavitteri, Zavattaro, Zavattari. Les noms Zavatta et Zavatti sont employés avec le même sens par métonymie.
Zawada Fréquent en Pologne, désigne celui qui habite un lieu-dit Zawada ou en est originaire. Signification du toponyme : sans doute une forteresse (sens ancien du mot zawada, qui signifie aussi ‘obstacle’). Dérivé Zawadzki.
Zay Rencontré en Moselle, correspond à l’allemand See (= le lac). Dérivé : Zayer.
Zbikowski Nom polonais dérivé de zbik (= chat sauvage, donnant le nom de famille Zbik), ou désignant celui qui est originaire d’une localité appelée Zbiki ou Zbikowice.
Zbirou Porté par des juifs d’Afrique du Nord, ce nom assez rare se rencontre aussi sous les formes Sberou, Sberro. Il désigne en arabe celui qui taille la vigne.
Zebidi Nom arabe sans doute lié à zubd (= beurre, crème, et au sens figuré élite, perfection). Variante : Zebdi.
Zébina Nom de famille porté en Martinique. Il semble correspondre à Zebinas, nom d’un martyr à Césarée, en Palestine (IVe siècle). L’étymologie pourrait être le grec sigyne (= javeline), transformé en Sibyne.
Zecchini Très répandu dans toute l’Italie du nord, c’est un diminutif de Zecco, Zecchi, hypocoristiques du nom de baptême Francesco (= François). Autres dérivés : Zecchetto, Zecchino, Zecconi. Matronyme : Zecca.
Zech Surtout porté dans la Moselle, c’est un nom de sens incertain. Parmi les diverses significations possibles, on retiendra le mot allemand Zeche (= écot, puis festin), surnom possible pour un bon vivant ou un ivrogne (cf. Zecher = buveur, ivrogne).
Zedde Deux possibilités pour ce nom : il peut être hollandais (variante : Van de Zedde) et désigner celui qui est originaire de Zedde (Pays-Bas). Mais il s’agit le plus souvent d’un nom sarde, pour lequel je n’ai hélas aucune explication.
Zeder Le nom désigne le cèdre en allemand. Il est le plus souvent porté par des Juifs askhénazes et semble avoir une valeur symbolique liée à un verset des Psaumes (voir Teitelman). Avec le même sens : Zederbaum, Zederboim, Ceder, Cederbaum, Cederbom, Cederboim, Tsederbaum, Tsederboim. Dérivés : Zederman, Cederman.
Zègres Nom porté en Belgique, qui semble une déformation du flamand Zegers, Zeggers, Seghers, avec un s final marquant la filiation. Origine : le nom de personne germanique Sighari (voir Séguier).
Zeiss Rare en France, le nom est surtout porté en Allemagne. Il correspond au moyen-haut-allemand "zeiz", avec le sens de délicat, tendre, charmant. La forme Zeis paraît en être une variante, mais on pensera aussi aux noms Zeise, Zeisig, Zeising, qui désignent le serin (sobriquet pour un étourdi ou surnom d’oiseleur).
Zeitoun Porté indifféremment par des arabes ou par des juifs, le nom évoque l’olivier (arabe zaytûn). Dérivé : Zeitouni.
Zekri Porté en Afrique du Nord par des juifs séfarades ou des musulmans, c’est une contraction de Zacharie (arabe zakariyyâ, hébreu zekharyah = Yahvé s’est souvenu). Variantes : Zecri, Zikri, Zakri. Avec préfixe de filiation : Benzecri, Benzecrit, Benzekri.
Zelayzabal Nom basque désignant un grand plateau, un grand champ (zelai = plateau, champ cultivé, plaine + zabal = étendu, large).
Zeli Nom italien porté en Lombardie. C’est un toponyme correspondant au latin agellus (= petit champ). Deux communes de Vénétie s’appellent Zelo, toponyme rencontré aussi dans la région milanaise. On trouve, sans doute avec le même sens, la forme Zelli dans le Lazio.
Zellal Nom arabe qui semble correspondre à Zilâl (= ombre, protection).
Zeller Nom allemand ou alsacien. Désigne une personne originaire de Zell, nom de localité très fréquent, qui vient du latin cella, et signifie petite communauté religieuse.
Zème Le nom est porté dans les Côtes-d’Armor (variante : Zem) mais semble plus allemand que breton. Il pourrait correspondre à Zehm, Zehme, nom de famille et toponyme (Zehma est une ville allemande de Thuringe). L’origine du mot est slave : le terme zeme (= pays, région) entre en composition dans plusieurs toponymes tchèques. Le premier porteur du nom en Bretagne s’appelait Pierre Zem (fin XVIIIe siècle) et venait d’Arras.
Zemke Rare en France (Moselle), le nom est d’origine allemande ou polonaise. Il paraît s’agir d’un hypocoristique du nom de personne slave Siemoslaw. Autres possibilités : hypocoristique de Szymon (= Simon), ou dérivé du polonais "ziemia" (= terre, sol).
Zemmit, Zemit Voir Zammit pour le sens. Dérivés : Zemmiti, Zemiti.
Zemmour Nom originaire d’Afrique du Nord, souvent porté par des juifs. Il vient du berbère et signifie olivier (azemmur). Variantes : Zemour, Zemor. Avec suffixe d’appartenance : Zemouri, Zemmouri.
Zenaidi, Znaidi, Z’naidi Nom porté notamment en Tunisie, diminutif à rattacher sans doute à Zenouda (voir ce nom).
Zenati Tout comme Zenata, c’est un nom kabyle qui évoque le peuple berbère des Zenata (ou Zénètes), surtout présent dans le sud-ouest algérien et dans l’est du Maroc, parlant le dialecte zenaTiya.
Zénon Porté en Guadeloupe et en Martinique, le nom se rencontre aussi dans le Maine-et-Loire. On le trouve en Italie sous les formes Zenone, Zenoni. C’est un nom de personne d’origine grecque d’étymologie incertaine. Le nom a été popularisé en Italie par saint Zénon, évêque de Vérone sous le règne de Julien l’Apostat : patron de la ville de Vérone, il est symbolisé par un poisson car il allait, dit-on, pêcher lui-même sa nourriture dans l’Adige.
Zenouda Nom originaire d’Algérie. Correspond à la racine arabe z.n.d (qui évoque le poignet, le briquet d’un fusil, et en kabyle la force, la puissance).
Zéo Nom breton porté dans le Morbihan et le Finistère, également écrit Zéau. Sens obscur. Albert Deshayes (voir bibliographie) pense à un adjectif breton "sew" (= affecté, aguichant), mais évoque aussi un saint qui serait l’éponyme de la commune de Sainte-Sève (29).
Zeppelin (von) Nom allemand précédé de la préposition (ou particule) "von" (= de), renvoyant à la localité de Zepelin (Mecklembourg-Poméranie occidentale).
Zerah Assez fréquent chez les Juifs d’Afrique du Nord, c’est un nom biblique porté par l’un des fils de Réuel (Genèse, 36:13), mais surtout par l’un des jumeaux que Juda eut avec sa bru Thamar (Chroniques 1, 2:4), à l’origine de la tribu des Zarhites. Signification : éclat, lueur (hébreu zeraH).
Zerari Le nom est originaire d’Afrique du Nord (Maroc, Algérie). C’est un dérivé en -i d’un nom qui pourrait être l’arabe "zarîr" (= intelligent, subtil). A envisager aussi le mot "zirr" (= bouton). A noter cependant que le nom pourrait être berbère. Un dictionnaire des prénoms berbères donne "zrar" = souhait.
Zerbib Porté en Afrique du Nord, le nom signifie petit (arabe dialectal zaghbîb). On le rencontre souvent chez les juifs séfarades.
Zerdoumi Le mot azerdum signifie "morve" en kabyle. Le nom pourrait donc désigner celui qui a la morve au nez.
Zerger Nom porté en Moselle. Faut-il y voir un lien avec le verbe allemand zergen (= taquiner) ? Je n’en sais rien, hélas.
Zergoun Semble un augmentatif (zarqûn) de l’arabe azraq = bleu. Donc, en quelque sorte, le grand bleu. Variantes : Zargoune, Zargouni.
Zerly Nom porté dans le Morbihan, où il est très rare. L’origine géographique est certainement tout autre. Peut-être l’Italie et la province de Ligurie, où existe un village appelé Zerli (commune de Ne). Le nom de famille Zerli, très rare, existe aussi en Italie, tout comme les diminutifs Zerlin, Zerlino, Zerlini.
Zermati Nom porté par des Juifs séfarades d’Afrique du Nord. Maurice Eisenbeth (voir bibliographie) le considère comme un terme ethnique, renvoyant à la tribu des Zelamta (pluriel de Zelmati), qui a donné son nom à une localité algérienne proche de Mouaskar (Mascara). Pour la signification du nom, on peut penser au berbère "azelmad" (= gauche, gaucher).
Zeroual Nom fréquent dans les campagnes algériennes et marocaines. Il signifie en berbère celui qui a les yeux bleus. Dérivé : Zerouali.
Zerrate Porté aujourd’hui notamment en Colombie, le nom semble d’origine basque (suffixe collectif -ate). Il pourrait être formé à partir du mot "zerra", équivalent du catalan et de l’occitan "serra" (= colline, escarpement montagneux).
Zerrifi Nom arabe formé avec le suffixe -i sur Zerrif, qui pourrait correspondre à Zârif (= gracieux, spirituel).
Zerrouki, Zerrouk Nom arabe dérivé de ‘azraq (= bleu). Sidi Zerrouk était un saint soufi qui a son sanctuaire au sud-ouest de Médéa, en Algérie.
Zetting Nom assez rare porté dans le Haut-Rhin. Désigne celui qui est originaire de Zetting, nom d’une commune de Moselle, ou de Zettingen en Allemagne (Rheninland-Pfalz).
Zeude Porté dans l’Oise et les départements voisins (80, 76), le nom se rencontre dans la Nièvre sous la forme Zeudes. Il s’agit certainement d’une déformation du nom de personne Eude (voir ce nom, voir aussi Zouin).
Ziane, Ziani Nom arabe qui signifie très beau (ziyyân). Mais Ziani existe aussi en Italie, et désigne une personne originaire de Ziano (nom de localité).
Zid Nom de personne arabe correspondant à Zaid (voir ce nom). Dérivé en -i : Zidi. En composition : Ben Zid, Benzid, Benzidi (ben = fils).
Zidani, Zidane Nom d’origine arabe, zaydân, signifiant accroissement (racine z.y.d). Zidani (suffixe d’appartenance -i) est un nom fréquent chez les juifs d’Afrique du Nord.
Zieba Nom de famille polonais désignant le pinson (surnom probable de celui qui chante comme un pinson). Variante : Ziemba.
Ziegelmeyer Nom porté en Alsace. Désigne sans doute l’exploitant d’une tuilerie ou d’une briqueterie (allemand Ziegel = tuile), le sens précis de Meyer dans ce nom restant cependant à définir.
Ziegler Nom alsacien ou allemand qui correspond au métier de tuilier (allemand Ziegel, du latin tegula = tuile).
Zigna Désigne celui qui est originaire de Zigna, localité située en Calabre, dans la province de Catanzaro.
Zilliox Nom qui semble alsacien (peut-être allemand). Sa signification n’est pas évidente. Sous toute réserve, il serait une forme allemande du prénom Cyriaque (grec kurios = du seigneur). C’est en tout cas le sens donné à des noms comme Zillies ou Zillius, également Ziliaks. A noter cependant que, selon des recherches généalogiques, le nom Zilliox pourrait avoir été apporté en Alsace par un Grec.
Zillmann Dérivé de Zill, Zille, noms portés notamment en Alsace. Pourrait désigner celui qui conduit une péniche (moyen-haut-allemand zülle). Il faut aussi envisager le rapprochement avec des prénoms comme Gilles ou Cyriaque.
Zilocchi Nom italien. C’est un diminutif de Gilli, qui correspond au nom de baptême français Gilles. On trouve aussi les formes Zilli, Zilioli, Ziliotto.
Zimmer, Zimmermann Nom alsacien ou allemand signifiant chambre, habitation de planches, au départ bois d’oeuvre, puis maison de bois. Zimmermann désigne le métier de charpentier (variante : Zimmerman). C’est le sens qu’il faut sans doute donner le plus souvent à Zimmer, tout comme à ses dérivés Zimmerle (Zimmerlé), Zimmerlin et Zimmerer.
Zineddine Rare comme nom de famille, signifie en arabe la parure, la splendeur de la religion (zayn ad-dîn). Variantes : Zeineddine, Zaïneddine, Zeinedine, Zinedine.
Zinelli Nom italien porté en Emilie-Romagne (province de Parme). C’est un diminutif de Zino (Ligurie), Zini (Emilie-Romagne, Lombardie, nord de la Toscane), qui sont eux-mêmes des hypocoristiques de noms terminés par -zino, par exemple Lorenzino ou Vincenzino (diminutifs de Lorenzo et Vincenzo). On trouve aussi la forme Zin en Vénétie. Autre diminutif : Zinetti (Lombardie).
Zingile Nom rare porté en Guadeloupe, sur lequel je n’ai aucune certitude. Il semblerait que Zingile soit un prénom en Afrique du Sud.
Zingraff Surtout porté en Moselle (variante : Zingraf), désigne celui qui était à la tête du conseil des cent, assemblée existant dans de nombreuses villes européennes, souvent chargée de questions judiciaires. On trouve plus fréquemment en Allemagne les formes Zentgraf, Zintgraf.
Zinser Le nom est surtout porté en Moselle. Il désigne un fermier (dérivé de l’allemand Zins = cens, redevance). Avec le même sens : Zins (forme latinisée : Zinsius), Zinsmayer. Le nom Zinsmeister désigne pour sa part un collecteur d’impôts.
Zirn Porté en Alsace, le nom est plus courant en Allemagne sous la forme Zürn. C’est un surnom donné à un homme coléreux.
Zirphile Nom de famille très rare, dont l’origine géographique est difficile à situer. Il semble évoquer l’héroïne d’un conte du XVIIIe siècle de Charles Ducos, "Acajou et Zirphile", et a pu être donné soit à une ancienne esclave noire dans les colonies françaises, soit à une enfant trouvée.
Zito Nom de famille italien qui désigne au départ un garçon, un jeune homme (fiancé ou tout nouveau marié), mais qui a été utilisé fréquemment comme nom de baptême, surtout au féminin (une sainte Zita est vénérée en Italie). Diminutifs : Zitello, Zitelli.
Zitouni Nom arabe, formé avec le suffixe d’appartenance -I, sur Zitoun, Zeitoun, qui a le sens de olive, olivier (zaytûn).
Zitrone Egalement écrit Zitron, le nom désigne le citron en allemand. Il a souvent été porté par des juifs askhénazes des pays de l’est. On pensera d’abord au surnom métonymique d’un marchand de citrons ou à une métaphore pour celui qui a le visage jaune, mais d’autres hypothèses ont été formulées, par exemple une traduction de l’anglais Lemon ou de l’espagnol Limón (= citron), eux-mêmes adaptations du nom de personne Shlemon, Shlomon (Salomon).
Zizard Curieux nom porté en Dordogne, où l’on trouve aussi la forme Zizert. A rapprocher de Zize, forme populaire d’un prénom féminin (le plus souvent Louise).
Zjelinski Sans doute une autre forme de Zielinski, nom de famille fréquent en Pologne, dérivé de zielony (= vert), qui a dû être utilisé comme toponyme pour désigner un lieu herbeux, un pré. Le nom est souvent porté par des juifs askhénazes.
Zmirou Porté par des Juifs d’Afriques du Nord, pourrait désigner celui qui est originaire de la ville espagnole de Zamora. Autre possibilité : un nom hébreu avec le sens de chant ou chanteur (racine z.m.r). Variantes : Zemiro, Zmiro.
Znatchko Graphie erronée de Znachko, un nom russe ou ukrainien sur lequel je ne sais hélas rien.
Zobéide Nom rare porté en Martinique. C’est un prénom oriental mis à la mode au XVIIIe siècle par les Mille et une Nuits. Zobéide (en arabe zubayda, diminutif de zubda = le beurre, la crème) était la femme du sultan Hârûn al-Rachîd. Elle est célèbre pour sa générosité et sa bienfaisance. C’est à elle que l’on doit l’adduction d’eau de la Mecque.
Zocchetto Le nom vient du nord du Piémont (province de Vercelli), on le rencontre aussi sous la forme Zocchetti. C’est un diminutif de Zocco, Zocchi (Lombardie, Piémont), noms correspondant au mot "zocco", équivalent régional de l’italien "ciocco" (= souche, rondin). Le terme est employé au sens figuré pour désigner soit un homme trapu, soit un lourdaud, un maladroit. A envisager aussi un toponyme : diverses localités italiennes s’appellent Zocco, Zocca, Zocchetta (Lombardie, Emilie-Romagne).
Zoccolo Nom italien assez rare, plus courant sous la forme plurielle Zoccoli. La solution la plus simple est d’y voir le surnom d’un sabotier (zoccolo = sabot). Mais zoccolo est aussi un terme péjoratif désignant un bon à rien. Diminutif : Zoccoloni.
Zola Porté en Lombardie et dans le Piémont, ce nom italien se rencontre parfois aussi en Sardaigne. Même si le rapport avec le mot "zolla" (= motte de terre) n’est pas certain, il peut s’agir d’un toponyme : une commune d’Emilie-Romagne s’appelle Zola Predosa (province de Bologne), on pensera aussi à une aphérèse d’Anzola (Anzola d’Ossola, commune du Piémont). Toujours avec aphérèse, on pensera au prénom Anzola, forme vénitienne d’Angiola (équivalent du français Angèle).
Zonnedda Nom italien assez rare, porté dans le sud de la Sardaigne. Il semble correspondre au sarde zonedha, sorte de récipient en liège.
Zoonekynd Ce nom flamand (néerlandais) désigne l’enfant (kind) du fils (zoon), autrement dit le petit-fils. Variantes : Zonnekynd, Zoonekyndt, Zunquin.
Zores Apparemment un nom porté par des Juifs askhénazes. Il pourrait correspondre au yiddish "zores" (= tourment, malheur).
Zorn Nom porté en Alsace-Lorraine. Surnom désignant une personne coléreuse (allemand Zorn = colère, également employé comme adjectif en moyen-haut-allemand).
Zorro Nom espagnol désignant le renard, soit comme surnom (celui qui est rusé ou encore un rouquin), soit comme toponyme.
Zorzetto Diminutif de l’italien Giorgio (= Georges), qui devient Zorzo en Vénétie, région où les Zorzetto sont de très loin les plus nombreux. Formes voisines : Zorzi (pluriel de Zorzo), Zorzin, Zorzini, Zorzoli, Zorzetti, Zorzanello.
Zouaoui En principe algérien, le nom (en arabe "zuwâwiyy") est à l’origine du français "zouave". Il désigne celui qui est originaire de la tribu kabyle des Zuwâwa, dont le nom se retrouve dans la localité de Zouaoua. Les membres de cette tribu ont été enrôlés au XIXe siècle dans l’armée française et sont devenus les "zouaves".
Zouar Sans doute un nom berbère, ZZwaRa (= force) ou uzwagh (= terre argileuse).
Zougar, Zouggar Nom porté en Algérie, sans doute berbère. Dans cette langue, le mot azugg(w)agh signifie rouge. Le même terme est employé pour désigner le jujubier : azegg(w)agh ou azugg(w)ar.
Zouin Nom rare porté en Normandie (76, 27). Il devrait s’agir d’une variante de Ouin (voir ce nom), le z étant dû à l’agglutination provoquée par des formes telles que ‘les Ouin’.
Zourabichvili Nom géorgien, formé avec le suffixe de filiation -shvili sur Zourabi, nom de personne dont le sens ne m’est pas connu.
Zoveda Un étrange nom que l’on ne rencontre apparemment que dans la Nièvre (autrefois aussi Ariège et Haute-Garonne), et dont l’origine m’est totalement inconnue. Faut-il le rattacher à l’arabe Zubeda, Zubeida (zubayda = la meilleure), nom porté par la femme du sultan Hârun al Râshid ? C’est apparemment la seule hypothèse plausible.
Zozime Surtout porté en Martinique et en Guadeloupe, c’est un ancien prénom, qui correspond au grec zosimos (= vigoureux). Il a été porté par plusieurs saints, notamment un martyr jeté aux fauves en 107, un pape du début du Ve siècle, et un Phénicien du VIe siècle connu pour différents miracles dont celui-ci : un lion ayant dévoré son âne, il se met en prière, retrouve le lion et le force à le transporter avec ses bagages. Variante : Zozine. Forme italienne : Zosimo.
Zuaboni Nom italien assez rare, porté dans l’est de la Lombardie. Signification probable : le bon Jean, sachant que les noms Zuan, Zuani, Zuanni sont des variantes de Zanni rencontrées dans la même région.
Zuber Porté en Allemagne et en Alsace-Lorraine, le nom désigne par métonymie un fabricant de cuves, de baquets (sens du mot allemand Zuber).
Zubiri Nom basque désignant la maison située près du pont (zubi = pont). Avec d’autres suffixes : Zubieta, Zubiria.
Zubizarreta Egalement Zubizarretta. Comme la plupart des noms de famille basques, c’est un toponyme, désignant ici la maison située près du vieux pont (zubi = pont + zarr = vieux + eta, suffixe ayant le sens d’endroit, lieu).
Zuccarelli C’est un diminutif de l’italien Zuccaro (Zuccari) qui pourrait être une variante de Zucchero (Zuccheri). On le considère généralement comme lié au sucre (italien zucchero), et ce serait un surnom donné à une personne douce, affectueuse. Il y a cependant une autre solution : un dérivé de zucca (= citrouille), Zuccaro pouvant être le surnom d’un producteur de citrouilles (le mot zucca est aussi employé avec le sens de caboche, tête vide, pour désigner un personnage un peu niais).
Zuelgaray Nom rare porté dans les Pyrénées-Atlantiques et d’origine basque. Si le second élément ne pose aucun problème ("garai" = en haut, au sommet), le premier m’est totalement inconnu.
Zueras Nom espagnol qui devrait correspondre à un toponyme : un commune de la province de Saragosse s’appelle Zuera. Le toponyme Zuera apparaît au VIIIe siècle sous la forme Zufaria, possible dérivé du nom arabe zufar (= fort, courageux, un des multiples noms donnés au lion).
Zug Porté notamment dans le Haut-Rhin, le nom pourrait être d’origine suisse. Sens incertain. En allemand, Zug signifie ‘trait’, avec de nombreuses acceptions. Selon M.T. Morlet, il correspond au métier de bourrelier, fabricant de rênes (Zügler).
Zulberty Porté en Savoie, c’est l’équivalent de l’italien Zulberti (Lombardie, Trentin), sans doute nom de personne d’origine germanique : on retrouve la finale berht = brillant, le premier élément étant plus incertain.
Zuliani Variante de Giuliani (= Julien) portée en Italie du Nord (Frioul, Vénétie, Lombardie). Autre forme portée dans les mêmes régions : Zulian.
Zuloaga Nom de famille basque. Désigne celui qui habite un lieu-dit Zuloaga, lieu (-aga) marqué par la présence de trous, d’anfractuosités, de grottes (zulo).
Zumarraga Nom basque désignant un bois planté d’ormes (basque "zumarr" = orme).
Zumerle Nom italien localisé dans la province de Vérone (Vénétie). On le rencontre parfois en Suisse (variante : Zummerle). Il pourrait s’agir d’une variante de l’allemand Zimmerle (qui correspond au métier de charpentier), ou plutôt, toujours avec des racines allemandes, du lieu situé près de l’aulne (zum + Erle).
Zuniga Désigne celui qui est originaire de Zúñiga, nom de deux communes dans les provinces de Murcia et de Navarra. Le nom désigne en basque un lieu planté de saules ou d’ormes, le sens semblant varier selon les régions.
Zunino Nom italien très répandu au sud du Piémont mais surtout en Ligurie, où on trouve aussi, mais plus rarement, la forme Zunin et le pluriel filiatif Zunini. Les noms Zonino, Zonini, Zonnino, Zonnini, Zunnino, Zunnini, eux aussi très rares, semblent identiques. Tous ces noms paraissent être des diminutifs correspondant au prénom Giovanni (= Jean).
Zurbach Nom porté en Alsace. Il s’agit d’un toponyme signifiant sans doute "près du ruisseau". On pensera à la commune allemande de Zürbach (Rhénanie-Palatinat).
Zurilla Nom espagnol de sens incertain, mais qui devrait être un toponyme, tout comme Zurita. Ces noms sont peut-être à rattacher au basque zuri (= blanc), ou encore à la colombe (l’adjectif zurilla s’applique à une variété de colombe).
Zussy Porté dans le Haut-Rhin, le nom est une altération du lorrain Saulcy (88) qui désigne une saulaie (source : CDHF du Haut-Rhin).
Zwick Nom porté en Alsace-Lorraine. Signifie "petit clou" (allemand Zwecke). Il s’agit soit d’un surnom donné à un homme tout petit, soit plutôt d’un fabricant de clous. Diminutif : Zwicky. Variantes : Zweck, Zwich, Zwickel.
Zwiebel Nom alsacien ou allemand (variante Zwibel). Surnom métonymique donné à un cultivateur ou à un marchand d’oignons (allemand Zwiebel = oignon).
Zwilling Le patronyme correspond au mot allemand Zwilling (= jumeau). Dérivé : Zwillinger.
Zych Hypocoristique polonais du nom de personne Zygmunt (germanique Sigmund : sig = victoire + mund = protection).
Zylberyng Forme polonaise d’un nom allemand que l’on peut traduire par anneau d’argent (silber + ring). Surnom d’un bijoutier ? Il est fort possible que ce nom soit surtout porté par des juifs, comme c’est le cas par exemple pour Silbermann.
Zyto Le nom désigne le seigle en polonais. Reste à savoir le sens précis du surnom.
Zywietz Transcription du polonais Zywiec, désigne celui qui est originaire de Zywiec, localité proche de Bielsko-Biala, en Haute-Silésie.
Zywitza Sans doute une transcription du nom polonais Zywica, de sens incertain. Le mot polonais "zywica" signifie "résine", mais il est possible qu’on ait affaire ici à un dérivé de la racine "zyw-" (= vivant).

Retour à la page d’accueil du dictionnaire