Cafés et commerces de Perpignan

Quelques images qui ne surprendront pas les habitants de Perpignan, car le cadre n’a finalement guère changé. Si le café du Square a disparu, les autres bâtiments existent toujours, mais ont connu des fortunes diverses.

Près du Castillet, le café de la Poste s’appelait alors “Café Deixonne”, carte expédiée en 1909
Le café du Square des platanes, carte expédiée en 1919
Le “Grand Café de France”, au rez-de-chaussée de la Loge de Mer, aujourd’hui transformé en fastfood

Le Palmarium sur fond de Canigou
La poissonnerie, sur la place des Poilus, carte expédiée en 1936
Magasin de tissus “Veuve Morel et fils”, place de la République
La librairie Brun, rue des Augustins
Le magasin Marti, rue des Augustins, spécialisé dans la vente de pompes catalanes
Une autre vue du Palmarium
Encore une autre vue du Palmarium
Danses catalane de vant le grand café de Paris
La bijouterie Laviose
Les entrepôts de la maison Astaing

Retour à l’index