Thuir

Dès les années 1900, Thuir est une commune en expansion. La principale raison ? Certainement l’essor exceptionnel des établissements Violet (Byrrh). Cependant, cette expansion reste modérée, et il faudra attendre les années Grégory (maire de Thuir de 1947 à 1982) pour assister à une véritable explosion démographique, liée à l’implantation dans la ville de nombreux services départementaux et d’une zone artisanale importante.

De qualités diverses, les clichés ci-dessous évoquent bien sûr les établissements Violet, mais aussi divers aspects de la ville entre 1885 et 1930.

Vue générale de Thuir, côté est
L’avenue de Perpignan
La rue de la poste
Inauguration de la gare, en 1911
Le grand hall des établissements Violet vers 1900
La villa Palauda, domaine de la famille Violet
Vue générale des établissements Violet
La sortie des usines
L’entrée de Thuir (Portal de Perpignan)
Le portal de Perpignan, quelque temps avant sa démolition (1886)

Retour à l’index