Valmanya, village martyr

Un mélange de cartes postales et de photos qui évoquent un dramatique épisode de l’histoire des P-O. Rappelons rapidement les faits : un maquis s’était installé au-dessus de Valmanya, à l’emplacement des anciennes mines de fer de la Pinouse. A la suite d’un coup de main des maquisards à Prades le 29 juillet 1944, les Allemands décident, en guise de représailles, de détruire le village, jugé complice des résistants. Effectivement, le 2 août au soir, Valmanya est entièrement brûlé. Prévenus quelques minutes avant l’arrivée des troupes, la plupart des habitants ont réussi à s’enfuir, et on ne comptera que quatre victimes civiles. Les Allemands poursuivent leur route jusqu’à la Pinouse, où sera exécuté Julien Panchot, l’un des chefs du maquis. La reconstruction du village aura lieu entre 1946 et 1950.

Le village en 1936, quelques années avant sa destruction
Le village vient d’être brûlé
Les mines de fer de la Pinouse, vers 1915
L’enterrement des quatre victimes
La descente du corps de Julien Panchot vers le village
Médaillon à l’effigie de Julien Panchot
Baraquements abritant la population en attendant que le village soit reconstruit
La reconstruction du village. On voit une colonne de prisonniers allemands venant travailler

Retour à l’index