Saint-Jean-Pla-de-Corts,

Sant Joan de Pladecorts

Voir la liste des communes

Vue générale de Saint-Jean-Pla-de-Corts

Superficie et situation géographique

Saint-Jean-Pla-de-Corts est une commune de 1062 hectares située en Bas-Vallespir, dans le canton de Céret.

Communes limitrophes : Vivès, Passa, Le Boulou, Maureillas, Céret.

Première mention historique et origine du nom

Le village est cité pour la première fois en 960 sous la forme Planum de Curtis. Graphies postérieures : parrochia Pla de Curts (976), Planicurtis (987), S. Johannes de Plano de Corts (998). Suivent diverses formes plus ou moins identiques. À noter que, sous l’Ancien Régime, la paroisse s’est appelée Sant Joan de Pagés, prenant comme complément le nom de son seigneur.

Le mot pla désigne une plaine, un plateau. Quant à cort, c’est un terme qui a eu plusieurs sens successifs, difficile de savoir lequel adopter ici : cour, enclos, puis domaine rural, seigneurie (équivalent du mot villa). Il semble cependant qu’on ait affaire à un ensemble de petits domaines, de micro-seigneuries (voir historique).

Les recensements

Année :

2008

1999

1990

1982

1962

1901

1836

Habitants :

1775

1456

1040

743

643

547

Maximum : 1775 habitants (1999). Minimum : 502 habitants (1831).
Ne sont pas pris en compte les recensements antérieurs à 1831.

Bref aperçu historique

Le premier texte connu nous apprend qu’en 960 l’abbaye d’Arles avait acquis des biens à Saint-Jean. Mais la seigneurie proprement dite, recouvrant peu ou prou l’ensemble du territoire communal actuel, appartenait à des seigneurs laïcs. Un document daté de 976 nous apprend que le seigneur est à ce moment-là une femme nommée Minimilla, vassale du comte Oliba, qui lui confirme ses droits seigneuriaux sur les lieux de Pla de Corts, Bosquerons, Vilarzell, Olius d’amont et d’avall, Palau et Castellet, tous villages ou hameaux mentionnés à diverses époques comme faisant partie de la même paroisse (Vilarzell est plus connu sous le nom de Villargeil, hameau existant encore aujourd’hui).

L’église paroissiale

Elle est dédiée à saint Jean-Baptiste.

Autres monuments et lieux à visiter

Le

Les noms les plus portés en 1841 par ordre d’importance

Autres listes de noms

Brousse, Xetxu, Illat, Justafré, Comes, Gonard, Fite, Parent, Pouig, Gardi, Grau, Girbal, Poujarniscle, Rière, Blay, Bosch, Doumergue, Lloanci, Miquel, Rabixe.

1497 : N’Alari, Barthomeu Barber, En Bertran, Sabestià Boas, Andreu Brugat, En Jaume Burgat (de Olius), Johan Brugat, Anthoni Calvet, Barthomeu Calvet, Puig de Caneres, En Clayran, Na Coma (veuve), En Feliu Corts, Guillem Deulosal, En Doniengo Duran, Pere Duran, Johan Fabra, Jaume Fabre, Pere Fornacha, Johan Fuster, Merturià Gircós, Mossèn Guillem, Pere Guit, Pere Illa, Baldiri Joli, Johan Jols, Johan Lehopard, En Lobet, Pere Miquel, Johan Nicholau, Johan Puçà, Gabriel Ribes, Sabestià Sala, Barthomeu Sastre, Barthomeu Serra, Johan Serra, Carles Stranger, Pere Stranger, Johan Valls, Baldiri Vina.

Autres liens sur le site

Liens internet

Renseignements complémentaires

La commune en 1937 (annuaire-guide des P-O, je ne suis pas responsable des éventuelles erreurs)

À 25 km de Perpignan, à 6 km de Céret. Altitude : 110 mètres. 696 habitants.
Produits : vignes, blé, fourrages, micocouliers, salades, primeurs.
Fêtes locales : 20 janvier, 1er dimanche de septembre.
Curiosité : château féodal datant de 1288.
Société mutuelle : l’Humanité (fête de la société le lundi de Pâques).
Société scolaire de tir et préparation militaire.
Association d’Anciens Combattants et Victimes de la Guerre (U. Fle).
Syndicat : d’arrosage.
Coopérative d’alimentation des fonctionnaires : L’Abeille d’Or (alimentation).
Maire : Fondecave François. Adjoint : Planès Jh. Conseillers : Galy, Trilles, Vilanova, Prats, Parich, Barcelo, Cadène, Maxh, Tixador, Xetxu.
Secrétaire de mairie : Botet Jospeh.
Curé : Saqué.
Receveur municipal : Badin.
Receveur des postes : Torcatis.
Facteur : Casteil.
Chef de gare : Laporta.
Institutrices : Mme Parent, Mlle Tasqué.
Instituteur : Botet.
Appariteur : Gouges.
Receveur buraliste : Vve Masdavail.
Agriculteurs (propriétaires) : Fite, Ay, Planes, Freixe, Tronyo, Girvès, Devaux, Gouges.
Apiculteur : Caball.
Bouchers : Miquel et Barcelo Jean.
Boulangers : Lannes François, Comes Baptiste.
Briqueterie Ste Marcelle (Fite et Colomines).
Cafés : Miquel, Saqué.
Chenils : Saqué.
Coiffeurs : Gonard, Morat Georges.
Couturière : Mme Camo Thérèse.
Cycles : Izern.
Électriciens : Izern, Société électrique Escoiffier.
Épiciers : L’Abeille d’Or, Coopérative, Grau Jh.
Fruits et primeurs (gros) : Coste, Girbal, Figuères Jean, Marcail André fils.
Hôtel-restaurant : Saqué.
Laitiers : Fite, Caball, Canal, Caragol, Olivé, Ay.
Liège : Imbert.
Maçon : Canaletta.
Machines agricoles : Cassoly F.
Maréchaux-ferrants : Tixador, Cassoly.
Menuisiers, peintres : Grau, Malirach.
Nouveautés : Parent.
Tabacs : Masdavaill.
Tartres : Marty.
Transports : Coste, Caball.
TSF : Izern.
Vins et liqueurs : Saqué.
Vins (courtiers) : Boix, Nivet.
Château : La Chainaie, Ay propriétaire.
Hameau : Villargeil.

Retour à la liste des communes
Index