Elne et son cloître

Elna i el claustre

L’une des villes du département dont le passé est à la fois le plus ancien et le plus riche. Son premier nom, Illiberis, renvoie au peuple ibère. La ville avait avec les Grecs un commerce actif. Après un relatif déclin, elle connaît un nouvel essor grâce à l’empereur Constantin, qui lui fit donner le nom de sa mère, Helena. Jusqu’au XVIIe siècle, Elne sera la capitale religieuse du Roussillon, ce qui explique la construction, à partir du XIe siècle, d’une grande cathédrale, à laquelle viendra s’adosser un superbe cloître, édifié entre le XIIe set le XIVe siècles.

Images à voir :

Retour à l’index