L’église et le cloître de Saint-Génis-des-Fontaines (Sant Genis de Fontanes).

L’abbaye bénédictine de Saint-Génis a été fondée à la fin du VIIIe siècle. Il semble qu’elle ait été ensuite dévastée par une invasion de Normands, puis reconstruite à la fin du Xe siècle. C’est au XIXe siècle qu’elle est devenue église paroissiale, après avoir été vendue à des particuliers à la Révolution. Les photos évoquées ci-dessous concernent d’abord le célèbre linteau (oeuvre datée de 1019-1020), sans doute au départ prédelle de retable, avec un superbe Christ bénissant dans une mandorle entourée de deux archanges, le tout complété par six des douze apôtres. La façade de l’église présente aussi des plaques funéraires et des inscriptions médiévales.

La grande nouveauté, c’est bien sûr le cloître : presque entièrement démantelé en 1924, il a été patiemment reconstitué, et présente aujourd’hui au visiteur un remarquable échantillon de la sculpture romane, avec des chapiteaux de marbre rose ou noir ornés de scènes beaucoup plus variées que dans la plupart des autres cloîtres du département. Presque tous les chapiteaux semblent dater de la fin du XIIIe siècle.

Images à voir :

Retour à l’index